Les dernières actualités

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Déc 2018 201.50€/T   0.50
Mar 2019 205.25€/T   0.25
Mai 2019 206.50€/T   0.00
Sep 2019 189.00€/T   0.25

> > > Tous les cours du Blé MATIF

Colza MATIF

Fév 2019 377.25€/T   1.25
Mai 2019 378.50€/T   1.25
Aoû 2019 372.00€/T   1.25
Nov 2019 374.50€/T   1.00

> > > Tous les cours du Colza MATIF

Maïs MATIF

Jan 2019 175.00€/T   0.25
Mar 2019 177.00€/T   0.25
Juin 2019 180.50€/T   0.00
Aoû 2019 182.50€/T   0.75

> > > Tous les cours du Maïs MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Le Baromètre des marques

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Horsch

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Manitou

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Rolland

Catégorie Remorques

Logo de Amazone

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de DuPont

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents

Agriavis.com : le site militant de l'Agriculture. Donnez votre avis sur vos matériels agricoles, engrais, semences et plants, produits phytos, services...
Logo AgriAvis.com

Agriavis Forum,l'agriculture discutée par les agriculteurs!

Agriavis recueille l'avis des agriculteurs sur les matériels, semences et plants, engrais, produits phytosanitaires, services et produits pour les animaux qu'ils utilisent sur leur exploitation

Vous n'êtes pas identifié.

Les derniers posts

Discussion Réponses Dernier message
Arret de la production laitière par Aurel01  [ 1 2 3 ]
53 7130 Aujourd'hui 09:09:56 par niko76
Bonjour à tous par pierre5255
5 662 Hier 21:17:19 par Aurel01
problème fiat 570 par pierrick35
16 963 Hier 20:19:55 par boeuf46
9 1521 13/11/2018 17:00:05 par Fly49
Luxxum case ih par pierre5255
0 459 12/11/2018 12:00:33 par pierre5255

#1 22/06/2016 17:33:18

Agriavis.com
Administrateur
Date d'inscription: 15/09/2015
Messages: 154
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 135

PREMIERE EXPLOITATION 100 % ROBOTISEE ! ALIMENTATION AVEC LELY VECTOR.



Antoine Boixière présente son exploitation qui est la première exploitation 100% robotisée en France (Paillage, Traite, Alimentation, Raclage...)



http://www.agriavis.com/documents/actualites/originales/2016/06/e77c9063c77bff55afbd23efdfefa025be9fb579.png

Vidéo réalisée par HLG machinery.

Une porte ouverte sera organisé sur cette exploitation le 24 et 25 Juin 2016 (Pleudihen-sur-Rance, 22).

Que pensez vous de la robotisation des exploitations ?

Un bon progrès ? C'est trop cher par rapport au prix du lait ? Pourquoi continuer à faire des vaches ? Que pensez vous ? Dites le nous...



Retrouvez l'article original sur Agriavis.com en cliquant sur le lien suivant : http://www.agriavis.com/video-8967-prem … ector.html

Hors ligne

#2 22/06/2016 19:29:16

aurel712
Membre
Date d'inscription: 11/05/2013
Messages: 59
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 59

Re:

les robots remplaceront jamais l'humain... Sur le papier tout et beau ,tout et jolie. Mais après ses autre chose. Je suis pas contre la robotisation, il en faut mais raisonnablement...sa dépend des système , sa dépend des personne , ...

Hors ligne

#3 22/06/2016 20:15:45

maxideutz
Membre
Lieu: sud-est 63
Date d'inscription: 05/02/2012
Messages: 3606
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3602

Re:

Je voudrais bien voir sa comptabilité avec un prix du lait minable et des investissements démesurés.
Il vaudrait mieux faire appel à un polonais pour faire le boulot qui pourra retaper les clotures, ensiler, faner... Ca coutera bien moins cher que les annuités de toutes ces ferrailles bourrées d'électronique.
Si on avait un métier qui roule comme sur des roulettes, pourquoi pas mais c'est loin d'etre le cas...
Alors oui, certains foncent tete baissée dans les investissements mais à force d'etre trop gourmand, on peut faire une indigestion financière. Et en plus, aucun signe de désengorgement de cette situation.

Hors ligne

#4 22/06/2016 21:26:34

caseih
Membre
Date d'inscription: 06/12/2009
Messages: 2454
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2446

Re:

moi je suis admiratif quand je voit ca mais je trouve quand meme ca trop pousse,autant pour certaines taches ok,comme le robot de traite,racleur,pour le reste je suis septique,le paillage et l'alimentation sont deja mecanisee avec le materiel qu'on a aujourdhui et ne sont pas les taches les plus longues et penibles
normalement ces investissements devraient etre rentable mais malheureusement vu les cours de nos produits,c'est loin de l'etre
et si certains(beaucoup)arrivent a joindre les 2 bouts sans l'automatisation poussee,c'est grace a la m-o familliale benevole qui coute zero
quand il faut payer la m-o,il faut pas oublier qu'on est en FRANCE!!
il faut payer 2 ouvriers a temps complet pour faire le boulot d'un paysan,et encore
il y a autant de charges sociales que le salaire de l'ouvrier
au final ca coute tres cher
et encore faut il trouver la perle rare qui veuille bosser

En ligne

#5 23/06/2016 10:26:44

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

Bonjour,

Messieurs les détracteur, avant de critiquer, vous serez prier de prendre vos calculatrice wink.

Personnellement, quand je pouvais encore projeter mon installation (qui est en stand by car on risuqe de perdre 40% de la surface exploité actuellement, ce qui par ailleurs signerait la mort de l'exploitation), j'avais prévu de robotiser entièrement le bâtiment.

Permettez moi tout d'abord de présenter la structure avant mon arrivé et avant la fin des quotas
110Ha de SAU dont 35Ha labourable : 25 en maïs et 10 en blé.
35Vaches laitières + la suite en velage 36 mois
23 Vaches Allaitante + la suite tué et entraisser à 100%
Atelier taurillons issus des ateliers lait et viande et atelier de génnisse avec achat de 15 génisse supplémentaire pour compléter le lot
Quota laitier à 265 000L de lait sans avoir la possibilité d'augmenter ce quota malgrès une demande répété, pour vous dire, mon père s'est installé Hors cadre familliale et a obtenu en 25 ans de carrière 65 000L supplémentaire (SAU quasi-stagnante)

Mon père a toujours été tout seul sur l'exploitation, il se levait à 3H du matin pour soigner les bête, aller au champ et terminait sa journée au plus tard en hiver à 20H.
Travail d'astreinte en hiver par jour : 6H
travail d'astreinte en été par jour : 4H

Je vous laisse donc imaginer la vie de fou qu'il a eu jusqu'à ce que j'arrive ! La première chose que je lui ai dite, c'était que je ne souhaitais pas avoir la même vie de fou que lui !
Après de long débat, j'ai réussi à le convaincre de la nécessité de moderniser l'exploitation. Je l'ai donc aiguillé vers la robotisation (ce qui en passant, m'aurait permis de le mettre en quasi pré-retraite et me laisser un peu plus le champ libre pour mettre en route des choses qui ne veux pas entendre parler comme le semis direct).

J'ai décider de lui présenter le robot d'alimentation lely Vector que j'avais vu en visite de ferme en BTS ACSE et qui m'avait fort plût (c'est d'ailleurs ce machin qui m'a donné une bonne note à l'EPI en examen finale !). J'ai donc fait venir le représentant qui nous a présenter le produit et je lui ai demandé de visiter des fermes équipé (et en apparté au téléphone, je lui ai demandé de regarder des exploitation équipé du vector mais aussi du robot de traite, afin d'aiguillé mon père sur la prochaine étape et de briser les idées reçus qu'il a sur le robot, comme pas mal de gens ont ici d'ailleurs).
Après les visites de ces deux exploitations, mon père s'est retrouvé dégouté à se qu'on se fasse chier à donner à bouffer et à traire et il était complètement partant pour se lancer dans le projet !
Génial, on pouvait lancer la procédure d'installation.
j'ai donc commencé à calculer mon projet comme j'ai fait appris en BTS, je ne vais pas vous en décortiquer tout les tenants et aboutissant, mais je vais m'en tenir aux robot d'alimentation, qui est, rappelons le sujet initial.

Alors le robot d'alimenation, combien ça coûte ?
Prix de départ sans négociation: 150 000€ (le commercial nous avait dit qu'il y avait un bout de gras de 10 000€ à négocier)
Besoin d'un désilcube: 10 000€
Aménagement de la cuisine : 0, car dans notre cas, on utilise la fumière, et vu qu'on passait en système lisier dans mon projet, il ne restait que peu de fumier, ce qui réduisait un peu le besoin de place.
Prix du contrat de maintenance "Master", ce qui équivaut à maintenir la garantie durant le contrat: 3000€/ans.

Donc, je suis partit sur un prix du robot de : 150 000€, sur 10 ans = 15 0000€ de capital/ans + (pas envie de me faire cier à calculer un intéret, disons 1000€/ans, ca ira ?) + 3000€/ans + 600€/ns d'electricité.= 19 600€/ans

Pour donner à manger avec le matériel de départ, la recycleuse de 8m3 était trop petite, il fallait en racheté une nouvelle, il faut compter environ 45 000€ pour 12m3 (peut etre plus, j'ai pas fait de devis). Remboursé sur 7 ans, ca fait environ 6500€/ans
Je fais tous les ans avce mon telescopique 1000H (dont 700 pour faire ce que le robot ferait), et on le change tous les 3 ans pour éviter les emmerdes, prix du telesco de 6m, 100cv = 75 000€, remboursé sur 7 ans, ca fait environ 11000€/ans
On fait 1100H avec avec le tracteur devant la mélangeuse, que l'on change également tout les 3 ans, avec les nouvelles activité que l'on aurait fait (et les permutation dans le changement des méthodes de travail), il n'aurait fait plus que 400 voire 500H/ans, il coute 67 000€ (130CV, 4 cylindre). remboursé sur 7 ans, ca fait anviron 10 000€/ans
Ajouter à celà une consommation moyenne de 3.5L de fioul/H pour ces deux engins à 0.6€/L = 3.5*1300*0.6 = 2730€

Donc au total, pour donner à manger + faire un peu de travail à coté avec les deux engins, ca me coute : 30.230€
Celà fait quand même déjà un écart de plus de 10.000€ !

Alors que l'on soit bien d'accord, afin de comparé à égalité, je prend bien en compte que je fais une ration VA, une ration VL, une ration Génisse et une ration engraissement (ce que je fais déjà par ailleuirs). Je n'ai également pas pris compte de la valeur déjà capitaliser sur mes engins et ceci dans un soucis de comparaison à égaliter wink.

Bon ensuite, il faut savoir que l'on trouve très peu de refus chez les gens équipé de ce robot d'alimentation puisque il va repousser souvent et analyse ce qu'il reste dans l'auge et refera une mélangeuse uniquement si la hauteur de ce qu'il reste à l'auge est inférieur à ce que vous avez programmé.
Par conséquent, mes 100KG de refus de ration complète que je jetais tout les jours (je balancais le reste des VL au génisse de 6-12 mois et rajoutait un peu de foin dessus. Compté également le refus des taurillons à qui je donne le maïs de bord et qui est généralement trop chauffé pour le rebalancer aux génisse) pourrais nourrir 2 Vaches supplémentaire qui avec la ration de l'époque faisait 8500L de lait, soit 17 000L de lait en supplément, avec une marge brute de 200€/1000L (compté 100€/1000L avec la ration de l'époque), on arrivé à dégagé
3400€ supplémentaire.
Ajouter à celà que les 3 exploitations que j'ai visité on témoigner d'un augmentation du litrage de lait des VL de l'ordre de 1L supplémentaire, ce qui ferait dans mon projet à 100VL : 320*1*100 = 32 000L supplémentaire * 0.2 centime (à l'époque) = 6400€ supplémentaire
Donc en supplément, sans changer grand chose par rapport à la situation initial si ce n'est moins de refus et une meilleur productivité car l'alimentation est fraiche et repoussé souvent, on gagne 6400 + 3400 = 9700€ de plus !

Mes détracteur me disent toujours: Oui mais ton tracteur et ton telesco ne font pas que donner à manger !
Je leur répond que c'est vrai, mais je leur répond aussi que acheter un telesco pour faire 300H/ans, il faut soit avoir une bonne trésorerie pour encaisser le choc les 7 premières années et pouvoir le garder plus longtemps et que ca coute moins chère, soit faire appel à la location (CUMA ou concessionaire) soit revenir au tracteur chargeur, option que je choisis étant donné qu'on pass en lisier + foin en vrac pour le robot, donc un chargeur sur le tracteur qui ne fait plus que 500H par ans, pour le grimper jusque 800H avec un chargeur (+300H pour appro la cuisine du robot, pour transporter du foin, et toute bricole de faible degré de manutention puisque l'on a supprimé la quasi totalité du fumier et des bottes de foins).
Prix d'un chargeur pour le tracteur d'occas: 8 000€ sur 7 ans = 1000€/ans.

Alors on fait les comptes pour les coûts ? :
Robot : 19 600€/ans + tracteur chargeur = 11 000€/ans = 30 600€/ans
Système mécanisé: Telesco : 11 000€ + mélangeuse : 6500€ + tracteur : 10 000€ + fioul : 2730€ = 30 230€

gain :
Robot : 100Kg de refus journalier valorisé : +3400€ + litrage supplémentaire car ration fraiche et repoussé toutes les heures = +6400€ = 9700€ supplémentaire
Mécanisation : 0€

Ecart:
30.600-30.230 = 370€ (meca moins chère de 370€ que robot) mais robot apporte un gain de 9700€ auxquel on soustrait 370 = 9330€ en plus sur votre compte/ans !

Mais passons sur ce supplément et arretons nous au cout simple, vous souhaitez franchement continuer  vous faire chier à donner à bouffer alors que le cout est quasi identique ?

Certains vont me dire qu'avec la conjoncture actuel, c'est pa spossible, je vous inviterai alors à sortir du système Maïs/tourteeau qui coute horriblement chère, je vous inviterais à regarder  d'autres plantes que le maïs comme les meteils, les ray grass, je vous invite à baisser la production de vos vaches à 6000L de lait pour augmenter votre marge brute.
je vous invite à regarder le semis direct pour diminuer vos charge de meca pour un rendement qui sera à peine inferieur de 5% par rapport au travail du sol....

des solutions existes, il suffit d'accepter d'aller les regarder et rester ouvert et pas rester fermé comme les deux premieres réponse sur ce topic !


EDIT: A ceux qui diront que je n'ai pas besoin d'acheter un tracteur 67 000€ pour mettre devant une melangeuse de 8m3 (c'est une recycleuse d'ailleurs), je leur signalerai que ce ne me dérange pas de décrocher/raccrocher, et qu'avant d'avoir ce 130 chevaux, on avait un 100 chevaux, et on a acheter 30 chevaux de plus car il était au même prix car 8 mois sur le parc du concessionnaire)

Dernière modification par Ripticus (23/06/2016 11:48:08)

Hors ligne

#6 23/06/2016 13:08:48

charle14
Membre
Date d'inscription: 28/04/2012
Messages: 1458
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1455

Re:

hum très interessant... si  pour toi donner a bouffer c'est se faire chier t'installe surtout pas...

Hors ligne

#7 23/06/2016 13:32:28

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

Charle14, tu n'as peut être pas bien lu, ou oublier ce que j'ai écrit ici :

Mon père a toujours été tout seul sur l'exploitation, il se levait à 3H du matin pour soigner les bête, aller au champ et terminait sa journée au plus tard en hiver à 20H.
Travail d'astreinte en hiver par jour : 6H
travail d'astreinte en été par jour : 4H

Je vous laisse donc imaginer la vie de fou qu'il a eu jusqu'à ce que j'arrive ! La première chose que je lui ai dite, c'était que je ne souhaitais pas avoir la même vie de fou que lui !
Après de long débat, j'ai réussi à le convaincre de la nécessité de moderniser l'exploitation. Je l'ai donc aiguillé vers la robotisation (ce qui en passant, m'aurait permis de le mettre en quasi pré-retraite et me laisser un peu plus le champ libre pour mettre en route des choses qui ne veux pas entendre parler comme le semis direct).

mon père est complètement usé, n'est jamais parti en vaccance, bref, robotisé permettrait de gérer l'exploitation seul sans une surcharge de travaille en été (on fait pas de moisson, donc juillet et aout, c'est pépère) comme en hiver d'ailleurs.
Ensuite, à ceux qui me disent: mais tu ne foutras plus rien demain, je leur réponds que mon objectif et de dégager le revenu le plus important à l'heure travailler. Et vu qu'on est arrver à la limite de la mecanisation chez moi, l'étape d'après, c'est l'automatisation wink.
Pensez ce que vous voulez, mais je vous fait part de mon avis: Les fermes grossissent de plus en plus en France, il y a de moins en moins d'installation en France et le salarié coûte horriblement chère et travaille quasiment que 1 jour sur 2 (2 jours pour le week end chaque semaine + 11 jours férié/ans + 35 jours de congé payé = 150Jours/ans sur 365 où le salarié ne travaille pas ! les robots, c'est H24 wink.
Et si l'on poussait le raisonnement plus loin, on s'apercevrait que les robots vont signer la fin de notre modèle d'échange de marchandise et de savoir faire actuel. Le monde de demain est en train de s'écrire, je serais ravi de vous l'étayer si vous le souhaitez.

Le temps que l'automatisation de l'exploitation te dégage, tu peux choisir entre faire d'autres activité (devellopé des prestations de service, faire du service de remplacement...) ou rester à glander chez toi. Perso, j'aime pas rester à rien foutre chez moi...

EDIT: J'oublais de préciser, dan sle projet que j'avais fait, on triple le nombre de VL, SDT devient également obsolète, et le prix d'une SDT pour 100VL pour une personne donc roto est égal au prix de deux robots sauf que le roto, t'as besoin de plus de place et d'un bon gros paquet de maçonnerie ce qui acroit son prix par rapport aux robots...

Dernière modification par Ripticus (23/06/2016 14:00:18)

Hors ligne

#8 23/06/2016 15:50:01

dom61
Membre
Date d'inscription: 23/11/2013
Messages: 1954
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1950

Re:

il est claire que les taches repetitive seront automatisée ou robotisée et les performances surement augmentées . Mais en meme tps ,pas sur que cela degage du tps libre pour l'eleveur car augmenter les performances passe par de la formation , du tps de reflexion et d'analyse et sans augmenter la taille des troupeaux ... C'est un peu comme le tracteur dans les années 50 , au depart il a enlevé de la penebilité et tres vite les exploitations ont pu s'agrandir ds l'espoir d'augmenter le revenu , mais souvent seulement pour le maintenir .... un petit clin d'œil , tondre sa pelouse revient moins cher qu'avec un micro tracteur a surface egale bien sur wink

Dernière modification par dom61 (23/06/2016 15:44:31)

Hors ligne

#9 23/06/2016 17:24:37

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

C'est vrai dom61, l'experience des gens en robot de traite dit qu'il ne gagne qu'une elasticité de travail (ce qui est déjà pas mal !) en terme de temps de travail, puisque le temps qu'il passait à traire, ils le passent en surveillance.
Dans le robot d'alimentation, on a peut être pas encore assez de recul et/ou les prix n'ont pas encore suffisament baissé pour qu'on s'attarde sur une évolution du système nous demandant plus de travail, quoi que, quand on regarde mon message d'ouverture ... wink

Hors ligne

#10 23/06/2016 20:35:07

maxideutz
Membre
Lieu: sud-est 63
Date d'inscription: 05/02/2012
Messages: 3606
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3602

Re:

On a affaire à un grand savant. Pour le robot de traite, passons; Mais pour un robot d'alimentation, excuse-moi mais si tu poses quelques barrières entre les silos et le batiment, elles iront manger toutes seules et cela cumulé à un dac, et bien ca va jouer un sacré coup sur la rentabilité de l'exploitation. Il n'y aura pas cet emprunt de robot d'alimentation. Tu sais bien ce qu'on dit: "la simplicité a du bon !"
Après, tu ne parles pas du surcout d'électricité d'un robot de traite, un gars ici est entrain d'en subir les conséquences, sa facture a été multipliée par 3 ! Et oui, de l'électricité en permanence + des chauffe-eau qui chauffent 700 litres d'eau par jour, ca ne peut que douiller...
On m'a toujours dit que le lait le moins cher à produire, c'est au paturage. Mais combien aujourd'hui laissent les vaches dedans toute l'année ??? Il y en a de plus en plus ! ET en plus, en pleine période de crise !
Alors oui, je ne vois pas pourquoi il faudrait un robot d'alimentation alors qu'il existe des solutions bien moins onéreuses. Le robot de traite, ceux qui l'installent reconnaissent bien qu'ils ne gagneront pas mieux mais ils soulageront leurs bras, oui.
Le robot de raclage, une exploitation en a mis un avec 2 robots Lely, ca a presque été compris dans le prix des robots donc autant en profiter.

Hors ligne

#11 23/06/2016 22:41:51

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

Ah, mais je ne suis pas contre le paturage, au contraire, j'aimerais bien vu que je suis dans la zone IGP emmental Grand cru. le Hic, c'est qu'il faudrait que je ballade les vaches sur la route, et même que je coupe le troupeau de 100VL en 3 pour le faire avec des parcelle à 800m; 600m et 1500m, tu le gères comment ?
On a essayé de faire des échanges, de remettre un remembrement sur la table et c'est peine perdu ! On est 8 exploitations au village (40 habitants).
Pour l'idée de mettre une barrière devant le silo, elle n'est pas mauvaise, et même pas mauvaise du tout, à vrai dire je n'y avais même pas pensé mais là de but en blanc, je me demande comment tu gère le rééquilibrage de ta ration, comment tu gères le besoin en fibre dans ta ration ensilage ? et une dernière chose, comment tu gère le rationnement de tes VL en cas de sécheresse, car quand c'est à volonté, tu peux pas t'amuser à rajouter du foin/regain/paille pour leur remplir la panse... et ce ne sont pas des questions à fond perdu, j'y porte réellement un intérêt wink.
En ce qui concerne le "surcout" d'electricité pour le robot d'alimentation, tu remarqueras dans mon calcul qu'il a été pris en compte (on parle d'un cout d'environ 2€/jours quand celui-ci est utilisé au maximum de son potentiel (soit 300UGB), et ce n'est pas une connerie de commercial, sur la première exploitation que j'ai visité en BTS, on avait les résultat comptable des années avant et après robot.) et qu'il est inférieur au besoin énergétique de la mécanisation.
Et je ne sais pas si tu l'as remarqué, mais je n'ai absolument pas détaillé les calculs pour les robots de traite, je n'ai jamais parlé que je voulais faire une fosse sur caillebotis (et non, j'utilise un batiment déjà existant que j'ammènage et rallonge qui était en logette fumier que je transforme en système lisier... donc pas de caillebotis, et c'est pas un mal, car ça nous laisse une possibilité interessante pour éventuellement grimper un projet de methanisation.
Le problème, c'est que t as tenté d'imaginé ce que je projetais de faire alors que je n'ai parlé que d'une partie : le robot d'alimentation.
Quand on ne connait pas tous les détails d'un projet, il est utile de réfléchir à deux fois avant de critiquer wink.

EDIT: une dernière chose, pour le paturage, on est sur des terres à forte dominance argileuse, ce qui fait que les terres sont longues à se réchauffer et donc la pousse de l'herbe très lente au printemps et elle part en boulet de canon au mois de Mai. Ce qui fait que la gestion du paturage tournant est rendu hardis surtout s'il faut le faire sur 3 parcelles différentes, alors t'imagine quand mon père sera en retrate, comment je gère tout ce taf ?
Quand on arrive a laché les bêtes mi-avril, on est content, et généralement, elles sont rentré mi-octobre, ce qui fait que les bêtes passent 6 mois en batiment et 6 mois dehors, on est pas en bretagne wink.

Dernière modification par Ripticus (23/06/2016 22:56:20)

Hors ligne

#12 23/06/2016 22:56:46

caseih
Membre
Date d'inscription: 06/12/2009
Messages: 2454
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2446

Re:

chacun sa facon de voir les choses...
quand je lit les posts je ne la voit pas comme le decritripticus mais je ne la voit pas ,non plus comme maxideutz

quand au projet de notre ami,je trouve qu'il se contredit beaucoup
il critique l'elevage haute production et le mais soja alors qu'il pratique lui meme ce systeme
surement qu'il a ses raisons,les memes que la majorite des eleveurs
quand a  sa comparaison automate face a la melangeuse classique beaucoup de donnees sont erronees et en defaveur du systeme classique
pas besoin de 45000e pour une melangeuse simple,la moitie suffira
pas besoin non plus de tracteur a xxxx e pour tirer la melangeuse
quand au choix d'un tracteur polyvalent pour l'exploit et l'elevage,grosse erreur,c'est griller les euros d'un tracteur a grosse capacite quand il est attele a la melangeuse

en plus tu parle que ton pere se creve,le fait de ne plus faire attelle dettelle serait deja un gros soulagement,c'est penible d'etteller detteller
et pour moi se promener dans les champs avec un tracteur qui coute 20-30e d'l'heure ok
par contre pour tirer une melangeuse ca serait de la folie,tracteur ancien et basique,le gas oil reste la principale charge,l'ammortissement qqes poignee d'euros de l'heure
ensuite pas sur que l'automate te fasse tout le boulot,il faut alimenter la cuisine,au final  au niveau de l'engin de manutention(tracteur ou telesco selon le choix de chacun)ca chengera pas grand chose,peut etre un ammortissement un peu plus long qui diluera un peu le cout mais c'est tout,le materiel reste le meme
quand au choix de se separer du telesco ,t'economisera rien ,un tracteur chargeur revient aussi cher

septique aussi sur ton analyse sur les refus
vu que t'as un troupeau va tu vas pas me faire croire que t'arrive pas a valoriser les refus des vl avec les va
donc pour moi fausse economie

tu parle aussi du foin vrac,economie de manutention des br,ok mais moi je voit surtout,autochargeuse,sechage en grange et euros qui vont avec
surtout quand on sait qu'il faudra toujours unrb sur l'exploitation
pour avoir des exploit du secteur qui travaillent comme ca,c'est de loin le systeme au cout le plus eleve,mais produit de qualite au top qu'ils valorisent avec lait aoc roquefort
si dans ton cas tu reste sur du lait standart c'est pas la peine!

En ligne

#13 23/06/2016 23:38:36

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

Oui je critique le système de production maïs soja, que je pratique encore, et si je le pratique encore, c'est parceque c'est "le système" de mon père celui "qui marche depuis 20 ans" et qui passablement, avec le prix du tourteau et celui du lait a plongé la ferme dans une mauvaise posture économique !
Ajoutez à celà que la politique de notre laiterie est: un droit à produire et parfois, il pourra y avoir un besoin de lait supplémentaire, et dans ces cas là, on accorde un pret de quota supplémentaire sur l'année, d'où l'idée d'abaisser le niveau de production des vaches à 6000L et dès que l'on nous propose de produire plus, et uniquement dans le cas où les prix sont là est donc la rentabilité, on pourra appuyer sur le champignon...

Pour ce qui est du prix de la mélangeuse, je te ferais remarqué que j'ai bien signaler que je n'avais fais aucun devis sur la question, je suis parti du prix de la mélangeuse recycleuse que l'on a de 8m3 auxquel j'ai majoré un plus pour arrivé à une "estimation" de prix pour une mélangeuse de plus gros volume.

Pour le tracteur, C'est pas faux caseIH, il serait préférable d'avoir un bon vieux tracteur atitré à la mélangeuse pour faire le travail, mais encore faut-il avoir le fond de roulement pour se permettre d'en acheter un de plus.
Pour ma part, en ce qui concerne les tracteurs, je trouve que chez moi on en a un de trop (un 130cv 6 cylindre, un 130cv 4 cylindre (qui était un 100cv avant, mais quand on l'a changé, le prix était le même avec plus d'option alors bon...), un 60 chevaux 3 cylindre et un telesco)

Ensuite caseIH, il est bon sur ce type de calcul de comparé ce qui est comparable, si t'arrives à me trouver un robot d'alimentation d'occasion, je peux faire le calcul de cette façon également, si t'arrives à me trouver la valeur de rachat d'un robot d'alim'; je veux bien m'amuser à calculer en prenant en compte la valeur de la soult une fois que tu as remboursé la valeur de reprise de ton matériel.
J'ai comparé avec les prix de tous les matériel A NEUF. ce qui veux dire: Comme si tu venais à t'installer à partir de rien et qu'il te fallait tout acheter (après: location, puis occaz, ça a du bon économiquement si tu tombes sur la bonne occaz).

En ce qui concerne la fatigue de mon père à détller et ratteler, tu sauras bien que c'est moi qui le fait et qui prépare le matériel wink. Et ca me prend entre 5 et 15 minutes maximum. Avoir un tracteur sur chaque machine comme mon oncle, ça a un coût terrible wink. Il vaux mieux avoir un tracteur moyen, pour ma part 100-120 chevaux serait la taille adapté à tous les travaux à faire sur la ferme.

pour la valorisation des refus, je vois encore une fois que tu m'as mal compris, je l'ai valorise en les rebalançant au génisse de 6-12 mois pour le moins chaud, ce qui est chaud, j'ai essayé de le valorisé, elle n'en mange quasiment pas et on arrive à 100Kg/jours (pesé sur 1 mois, peut-être qu'on nourrit trop ? qu'on repousse pas assez ?) !

En ce qui concerne le foin en vrac, dans mon projet, on abandonne justement l'ensilage maïs plante entière au profit de différent meteil, de sorgho associé, de millet, de gesse, de luzerne, d'herbe et de toute sorte de mélange (bref des choses très peu commune actuellement) que l'on ensilerait avec une autochargeuse, en comptant toutes les coupes différente que l'on aurait à faire, on ferait avec cette machine environ 150ha/ans ce qui la rentabiliserait largement. Et on ne va pas stocker le foin en séchage en grange, t'es fou ? C'est juste que notre presse est vieille est pas équipé de couteaux pour coupé le foin pour que le robot le prenne, alors du coup autochargeuse (ou remorque ensileuse pour le terme exacte), sur du foin déjà sécher en champ.

pour ce qui est du tracteur chargeur, c'est vrai que le coût est identique au telesco, mais je te répondrais la même chose que les détracteur du telescopique: le tracteur ne fait pas QUE de la manutention.


Une dernière chose, le gros problème que je constate dans les réponse qui suive mon premier commentaire, c'est le manque d'information sur le système initial et le manque d'information sur le projet final, ce qui fait que des questions se pose alors qu'elle n'aurait pas lieu de se poser si l'on connaissait tout , comme je l'ai marqué dans le premier poste, je n'ai souhaité que m'attardé sur le sujet principal de la conversation.

Bon j'ai pas mal répondu dans le désordre, il est 23:30, je suis claqué, je regarderais ça demain.

mais comme je l'ai dit dans mon premier message, des solutions existent, il suffit d'accepter de regarder ailleurs, d'accepter de s'écouter soit et non le technico-commercial qui est plus commercial que technicien puisqu'il prêche midi à sa porte wink.

Hors ligne

#14 23/06/2016 23:52:27

charle14
Membre
Date d'inscription: 28/04/2012
Messages: 1458
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1455

Re:

si j ai bien compris 150000 dans un robot d'alimentation et a peu pres autant si ce n'est pas plus pour 2 robots de traite+ reprise de l'exploitation ou a minima de parts dans le gaec bon courage pour attendrir le banquier....
tu ne parle pas du cout de l'epandage de lisier pour 100 vaches ça commence a piquer un peu???
j'aimerais que tu me detail le "pas valable d'acheter un pulvé pour 35 ha de cultures"le cout que ça represente et surtout combien de passages et aussi la réactivitée  de ton ETA....

Hors ligne

#15 24/06/2016 00:04:02

gege.71
Membre
Lieu: Tarn
Date d'inscription: 13/09/2009
Messages: 800
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 794

Re:

Bon courage...

Dans 10 ans tu finiras conseiller à la chambre, c' est certain...

Hors ligne

#16 24/06/2016 00:07:34

caseih
Membre
Date d'inscription: 06/12/2009
Messages: 2454
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2446

Re:

je te souhaite bonne chance,en esperant qur tous ces bouleversements  t'apportent les resultats escomptes sur le papier parce qu'entre un projet bts et la realite.....

pour le sujet de depart,l'automatisation perso j'y croit mais je suis convaincu que le cout de revient sera superieur a une alimentation classique
un vieux tracteur(c'est les + costauds) et une melangeuse neuve t'est tranquille pour au moins 10 ans pour 35000e(10000tracteur 25000e melangeuse)
tout comme le robot de traite l(automatisation coute plus cher,et tant qu'il y aure des gens capable de traire pour un prix de revient moins eleve grace a de la m-o familliale gratuite ou en travaillant comme des negres,comme ton pere l'a fait ,moi aussi et beaucoup,l'automatisation aura du mal a se developper

si l'agriculture etait comme tout autre secteur d'activite avec de la m-o valorise comme il se doit,les capitaux mis prix en compte et nos produits payes en fonction de leur vrai cout de revient,alors la oui l'automatisation serait rentable ,tres rentable meme,mais malheureusement on en est loin

En ligne

#17 24/06/2016 14:28:24

Ripticus
Membre
Date d'inscription: 23/06/2016
Messages: 24
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 24

Re:

Charle14:
Pour le coût de tout ça, encore une fois tu n'as pas tout les détails complet du projet. Perso, je l'ai calculé, et même fait vérifié par ma prof de gestion et ca passe. (enfin  l'époque, l'année dernière, ce projet n'est d'actualité depuis qu'on a appris que 40% de notre surface exploité risquait d'être reprise par le nouveau proprio, il est donc en stand bye ^^)
Pour le pulvé, je te dirais qu'avant le besoin de la carte certi^hyto, on faisait faire par un collègue à 12€/ha sur 20ha de maïs en 2 passages (1 herbicide, et un insecticide). 10ha était en blé et on se contentait de deux herbicide et 5 ha en temporaire. si tu comptes, ça fait : 720€/ans
Aujourd'hui, c'est par un entrepreneur, la réactivité est en effet bonne, et là oui ca commence à piqué: 17€/ha. cependant, étant donné que quand je suis arrivé, j'ai proposé à mon père que l'on fasse des méteil (mélange de céréal/légumineuse comme tritical/pos/vesce ou seigle/tritical/pois/vesce et bien d'autres, il en existe tellement), on a récolté dedans la première année 12TMS/ha sans avoir versé un gramme de produit phyto et seulement 50U d'azote.
le mélange était une avoine/pois/vesce. Je voulais que ce soit une céréal plus riche comme du blé ou tritical mais mon père n'a pas voulu. Je voulais également le faire en coupe direct au kemper (on a essayé cette année, ca marche très bien) et il a refusé, résultat on a perdu 30% du grain à cause du conditionneur et de l'andaineur et il était à 44% de MS. Bizzarement, la seconde année, il m'a écouté...
La qualité était de 0.7UFL si mes souvenirs sont bon, alors imaginé si on avait mis une céréal plus riche et récolté en direct ^^. cette année on a mis une orge à la place de l'avoine et on l'a fait en direct, je vous donnerai la qualité quan don aura ouvert le silo smile.
L'année dernière on a remis ce champ en prairie et cette année derrière le meteil on a mis un sorgho Bmr. Et l'année prochaine on va tenter de remmetre une association de plante derrière le meteil. C'est tellement bien de ne lus acheter de produit phyto...
Mais tu vois, pas de produit phyto sur les meteils, très faible besoin en engrais, c'est bizzare, mais on s'approche du bio non ? Mais CHUUUUT, faut pas le dire à mon père que je l'emmène vers ça !
Donc oui, ca ne vaux pas le coup d'acheter un pulvé wink.

Pour l'épandage du lisier comme du fumier, on passe par une Cuma, la loation de la tonne nous coûte 0.7centimes/m3. Un copain qui a grimpé un batiment de 100VL récemment a donné un truc comme 1400€ il me semble pour la la location de la tonne à lisier (ca vaux le coup d'en acheter une vous croyez ?...)
Perso, l'an dernier, pour les 166 épandeurs de 15 tonnes qu'on a mené l'an dernier, ca nous a couté 5€/épandeurs, c'est chère hein ? ...
on fait parti de la CUMA la moin chère du département car on a les coûts que l'on applique sont sans aucune marge si ce n'est quelques centimes pour arriver à un chiffre rond ou quelques centimes pour provisionner sur une éventuelle prochaine panne.

Caseih:
C'est vrai qu'un vieux tacot de 10 000€ sur une mélangeuse neuve coûte moins chère, je le nie pas, mais encore faut-il trouver une bonne occaz sur un 8-9 000H et priez de ne pas avoir trop de frais de reparation (et me sort pas les vieux coup de boulon tombe pas en panne, aucun engin n'est à l'abri d'une panne) parceque je fais 700H/ans de mélangeuse, donc en 10 ans, 7 000 H...
En ce qui concerne la main d'oeuvre, c'est justment là que mon avis diverge fortement du tien. Toi tu as l'air (peut-être est-ce faux) de compté sur cette main d'oeuvre famillial pour faire du travail alors que moi non !
Durant toute mon enfance, j'ai été forcé et contraint d'aller sur la ferme, mon père commencant à 3h du matin, la traite du soir commençait à 15H30 également. Donc les soirs en rentrant d'école, on faisait les devoirs et les week-end, le smatins on faisait les devoirs et l'aprem on était sur la ferme. Et quand on avait rien, pour ne pas payer de gardienne inutilement, on était sur la ferme. Resultat, quan dles copains jouait au foot, bah nous on lavait le pis des vaches. Le résultat, c'est que je connais la valeur du travail et de l'argent, mais aujourd'hui pour construire une vie social sans en connaitre tout les codes c'est très difficile. Je ne souhaite celà à aucun enfant !
Rajoute le fait que mon père à bosser comme un malade toute sa vie et je pense qu'il mérite de travailler beaucoup moins !
Et crois moi, après ce qui viens de nous arriver, t'es dégouté de travailler comme un nègre comme tu dis; je t'explique:

il s'est installé hors cadre famillial, à partir de rien en 1992, il a tout acheter jusqu'au manche de fourche (je peux même t'envoyer quelque papier qui le prouve si tu ne me crois pas). Les plus gros proprio ont toujours tout fait pour l'emmerder (recupéré un ha de subsistance qu'on loue à un agriculteur voisin, récupéré 1.5ha pour faire une activité roulotte et je te passe toutes les autres conneries) et la dernière, c'est qu'il a vendu ses parts social de GFA à un agriculteur voisin, ce qui a totalement court-circuité notre droit de préemption. e plus, l'agriculteur en question a manifester son souhait de récupéré cette surface à la fin du bail, soit ne 2019.
ce qui veux dire que théoriquement, en 2019 (sauf si la loi change netre temps, ce qui ne devrait pas arriver vu qu'elle sort de changer), la ferme coule et elle ne vaudra rien car il s'agit de 40% de la surface dont 50% de la surface labourable. La mise au norme n'étant pas encore fini de payer + la crise actuel achève totalement le destin de la ferme.
Alors tu vois, mon père s'est tué à la tache pendant 25ans pour qui ? pour quoi ? RIEN quedal, même pas un bout de capital à la fin, tout sera rogner pour évincer les dettes ! Et on sera comptant si quelqu'un achète le batiment !

Alors tu vois, quand il t'arrive ce genre de couille, tu vois les choses bien différemment.

Ou je peux même te parler de voisin s'étant également tuer à la tache toute leur vie pour au final mourir d'un cancer une fois arriver en retraite ... Bosser toute sa vie pour profiter de rien, t crois que c'est ça la vie ?

Alors NON, je ne compte pas sur une Main d'oeuvre famillial, NON je ne veux pas avoir une vie de fou et pour ça, il faut trouver des solutions.

Dernière modification par Ripticus (24/06/2016 15:09:22)

Hors ligne

#18 18/06/2018 15:12:03

Audrey91
Nouveau membre
Date d'inscription: 18/06/2018
Messages: 2
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2

Re:

Bonjour à tous, j'ai besoin de votre aide! Dans le but de valider mon Master je réalise un mémoire de recherche sur les mutations, les innovations dans le secteur de l'agriculture et comment les assureurs les accompagnent. Auriez-vous la possibilité de répondre à mon petit questionnaire ? 🍀
Merci d'avance pour votre aide smile
https://goo.gl/forms/2PsRxKLSO35Bzsni2

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB & geek
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Les marques
Acheter john deere
Acheter Massey Ferguson
Acheter Beiser
Acheter Kverneland
Avis Quivogne
Avis Actisol
Avis Vicon
Avis Agrisem
Chambre agriculture
Les familles
Tracteur agricole
Charrue
Déchaumeur
Semoir
Remorque
Andaineur
Nitrate de chaux
Porte Caisson
Pomme de terre
Les produits
John Deere 7830
New Holland t6080
Massey Ferguson 165
Stihl ms 390
Agritel
Météo Plein Champ
Fiat 640
John Deere 6830
France agricole
Autres pages
Blé Matif
Colza Matif
Mais Matif
News agriculture
Annonce agricole
Vidéo agriculture
Dossier agricoles
Semance
Partenaires
Galerie photo : la Ferme des Acacias
bactérie
gaz à effet de serre
Vacances campagne
gps tomtom
Ferguson en Périgord
Annonce de matériels
Photos agricoles
Photos de matériels agricoles
Jardin potager
Agriculture Biologique
Le blog de l'UNIFA
Avagri
Lesagri61


Mentions Légales