Les dernières actualités

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Déc 2018 201.75€/T   -0.75
Mar 2019 204.25€/T   -0.50
Mai 2019 205.25€/T   -0.50
Sep 2019 186.50€/T   -0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF

Colza MATIF

Nov 2018 362.50€/T   -2.50
Fév 2019 364.25€/T   -2.00
Mai 2019 365.00€/T   -2.00
Aoû 2019 358.00€/T   -0.75

> > > Tous les cours du Colza MATIF

Maïs MATIF

Nov 2018 177.00€/T   1.00
Jan 2019 179.75€/T   1.25
Mar 2019 182.50€/T   0.75
Juin 2019 186.00€/T   1.00

> > > Tous les cours du Maïs MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Le Baromètre des marques

Logo de Massey-Ferguson

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Lemken

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Claas

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Maupu

Catégorie Remorques

Logo de Berthoud

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents

Agriavis.com : le site militant de l'Agriculture. Donnez votre avis sur vos matériels agricoles, engrais, semences et plants, produits phytos, services...
Logo AgriAvis.com

Agriavis Forum,l'agriculture discutée par les agriculteurs!

Agriavis recueille l'avis des agriculteurs sur les matériels, semences et plants, engrais, produits phytosanitaires, services et produits pour les animaux qu'ils utilisent sur leur exploitation

Vous n'êtes pas identifié.

Les derniers posts

Discussion Réponses Dernier message
Augmentation puissance par esteban
0 33 Aujourd'hui 11:03:51 par esteban
3 326 Hier 16:29:50 par gerard.menatory
Vous en êtes à quoi ? par Ch  [ 1 2 3 … 214 ]
5346 2210651 Hier 07:47:32 par jeffarmer79
Où en êtes-vous dans la moisson 2018 ? par Agriavis.com  [ 1 2 3 … 6 ]
144 48442 20/09/2018 17:50:35 par Case ih du 47
7 2028 18/09/2018 08:02:00 par midu08

#1 24/12/2017 13:42:14

carlos
Membre
Lieu: nooord
Date d'inscription: 17/10/2008
Messages: 698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 13

lettre d' un paysan à un journal qui n' a pas daigné la publier parce que "non politiquement correcte "
le revers de la médaille
Dans la cacophonie médiatique qui a entouré l'affaire du glyphosate, il a été difficile de s'y retrouver, tant le nombre de bétises dites par une certaine presse à sensation fut grand.
Cette même presse ayant depuis longtemps perdu sa vocation d'information pour ne devenir qu'un instrument propagandiste au service d'une idéologie écologiste.
Par mon courrier , je ne tiens surtout pas à être l'avocat de quelque firme multinationale que ce soit. Etant agriculteur ,ma seule motivation, est de rétablir certaines vérités sur le sujet, pour que tout le monde y voit plus clair et puisse en tirer ses propres conclusions.
Parlons donc de ce fameux glyphosate. Il n'est nullement un engrais couramment utilisé en agriculture et encore moins un insecticide tueur d'abeilles comme on a pu l'entendre. Le glyphosate est un herbicide foliaire non sélectif , ce qui signifie qu'il est absorbé seulement par les feuilles des herbes à détruire, et surtout, qu'il est capable de détruire presque toutes les plantes, y compris bien- sûr, les cultures qui pourraient être traitées avec. Vous comprendrez qu'à moins de cultiver des variétés transgéniques interdites en Europe , aucun agriculteur ne s'aventurerait à traiter une culture avec du glyphosate.
Depuis la nuit des temps , les agriculteurs ont pour vocation de nourrir une population, toujours plus nombreuse et de plus en plus exigente Pour ce faire, ils ont utilisé divers moyens agronomiques pour améliorer leurs performances tout en maintenant le bon état de leur terre . D'un tout mécanique , on est passé dans les années 70 au trop chimique, pour arriver aujourd'hui à une agriculture beaucoup plus agronomique dont le souci est de préserver le potentiel de production des sols mis à mal par une mécanisation intensive et une agriculture où la chimie était omniprésente . Ces différentes mutations ont permis de passer d'une production de quelques quintaux de blés à l'ha, à plusieurs tonnes aujourd'hui, permettant ainsi à nos concitoyens de se nourrir avec un coût relativement faible.
Bien sûr, certains avanceront l'approche de l'agriculture biologique; celle-ci , malgrès ces qualités indéniables, se heurte à certaines limites notamment sur les vivaces comme le chiendent très difficile à éliminer mécaniquement . Si aujourd'hui quelques aventuriers agrobiologistes s'en rendent compte, leur grand pére le savait déjà. De plus cette agriculture nécessite à grande échelle une mécanisation importante qui permet certes de se passer du chimique, mais qui conduit à un bilan carbonne désastreux, conséquent à une consommation de fuel plus importante . Mais celà n'est pas tout : le travail intensif du sol nécessaire à l'élimination des mauvaises herbes provoque une décarbonisation et une érosion accrue de celui-ci en côteau, le phénomène peu atteindre 1 cm par an et il est facile d'en vérifier l'ampleur quand le Tarn est en crue et qu'il charie des tonnes d'alluvions. L'agriculture a un rôle important à jouer dans les objectifs fixés par la Coop 21 notamment avec le 4 pour mille.La terre est en effet l'un des principaux réservoir de carbonne avec les occéans et sa capacité à en stoker des quantités immenses est l'une des voies choisie pour faire baisser les gaz à effet de serre.
Si nous prenons l'exemple du Brésil , souvent cité dans le dossier glyphosate, il faut savoir que dans les années 70, les Brésiliens pratiquaient une déforestation suivie d'une agriculture avec un travail du sol intensif ; celui-ci couplé à un climat tropical conduisait à une telle érosion qu'il rendait la terre inculte en quelques années. Les agriculteurs perdaient ainsi leur principal capital ( la terre) et se retrouvaient ruinés et obligés de partir chercher d'autres domaines .
L'utilisation pragmatique d'herbicide et la mise en place d'un autre mode d'agriculture plus agronome, incitant à la mise en place de couverts végétaux , a permis de stopper l'érosion . Pour donner une image simpliste, je dirai qu'on a remplacé la charrue par le glyphosate , Malheureusement, derrière cet aspect positif , des firmes comme Monsanto ont détourné ce formidable outil agronomique, pour en faire une affaire commerciale avec la mise en place de cultures transgéniques qui ont conduit à une utilisation massive et à mauvais esciens du glyphosate
Qu'en est il en France? Sur les 10500 T épandues sur le territoire, 2000T le sont par les particuliers, et les 8500T se divisent pour 2/3 par les agriculteurs et 1/3 pour les collectivités. Je vous laisse au passage faire le rapport par surface, la SNCF l'une des première utilisatrice estime le coût de sa suppression à 500 millions d'euros . En agriculture,la dose à l' ha est souvent inférieure à 1 l contre 25l sur soja trangénique et près de 40l sur la culture du coton par exemple.
Oui mais le glyphosate est cancérigène me direz vous ? Où en sont les preuves ? Une agence sur 5 dit que la molécule est peut être cancérigène, mais que disent les 4 autres? Rappelons au passage que le CIRC qui a classé le glyphosate comme cancérogène probable, avait au préalable classé la charcuterie comme «cancérogène certain».
Personnellement, je suis persuadé que le glyphosate n'est pas totalement inoffensif , tout
comme peut l'être le téléphone portable, le micro-ondes et le coca-cola de vos enfants. Chaque
intervention de l'homme sur la nature a des répercutions, et surtout, n'importe quel produit détourné
de sa fonction première est dangereux .A ce propos, il est à noter que si les médicaments sont
souvent utilisés par des malheureux pour se donner la mort , on n'a jamais vu un agriculteur, pourtant champion dans ce triste domaine, se donner la mort en buvant du glyphosate.
Alors, pourquoi tout ce tapage sur cette molécule utilisée depuis près de 40 ans?
Et bien, il faut savoir que si le glyphosate a été fabriqué pendant longtemps par la firme Monsanto, il est depuis longtemps tombé dans le domaine public et fabriqué par d'autres firmes. Malgrès tout, Monsanto reste tête de liste sur le banc des accusés . Et je ne compte surtout pas leur porter mes bonnes grâces, mais le fait que cette firme, fut à l'origine de l'agent orange utilisé pendant la guerre du Vietnam, contribue certainement à expliquer une des origines de cette image de marchand de mort donné à Monsanto par ces détracteurs.
Les débats de sociétés sont souvent idéologiques plus que techniques et il faut bien admettre que dès qu'il s'agit d'écologie, nos idéologues en herbe se limitent à un simple débat à charge contre leur adversaire . Un débat plus technique aurait permis d'entendre les conclusions d'organismes comme l'INRA où l'AGPB mais aussi d' agronomes de renom comme Hubert Charpentier et Fréderic Thomas.
Aujourd'hui , son interdiction semble actée , non pas pour des raisons légitimes mais plutôt pour que certains ne perdent pas la face . Pourquoi sinon, un pays comme la Suisse réputé d'être l'une des nations les plus vertes au monde aurait-elle refusé son interdiction? Une fois encore les marchands de peur auront réussi par une manipulation de masse à atteindre leur but . Le bon sens aurait voulu qu'à la place de son interdiction, on en limite l'usage à un rôle purement agronomique.
Interdire son utilisation sur les cultures nourricières et bien-sûr interdire l'implantation de cultures transgéniques et leur importation ( celles-ci ayant reçu des doses de glyphosate pendant leur culture, je pense notamment au soja mais aussi au blé et au maïs nord-américain). Interdire le glyphosate en France ne réglera pas le problème tant que vous boirez du lait de soja transgénique.
Le remplaçant du glyphosate, la solution miracle, n'existe toujours pas et sa suppression risque de causer des dégâts beaucoup plus importants que sa bonne utilisation. Bien-sûr, certains nous affirmeront que nos grands- parents s'en passaient et qu'on peut trouver des moyens de subtitutions . Il en existe dans tous les domaines, la pilule contraceptive qui est en train d'empoisonner toutes nos rivières peut , paraît- il , être remplacée par des graines de carotte sauvage, la voiture , par le vélo, l'anesthésiant dentaire par beaucoup de courage . Bref, il est facile de dire aux autres comment faire pour mieux faire , mais même si des travaux sont en cours, il faudra plus de 5 ans et bien sûr plus de 3 ans , les Français n'étant pas plus malins que les autres, pour trouver le remplaçant du glyphosate .
Pour conclure, je terminerai avec le fait qu'il faut toujours savoir faire la part des choses. Il y a quelques années, Mme Royal avait dénoncé que la pollution des eaux par l'AMPA (acideamino-méthyl phosphonique) provenait de la dégradation du glyphosate dans le sol. Il s'avére aujourd'hui que la plus grande pollution par l'AMPA provient des phosphanates qui ont remplacé les phosphates dans les lessives dites vertes. Beaucoup d'intervenants dans le dossier glyphosate n'ont d'autres expériences agronomiques que quelques vacances passées dans la ferme d'un oncle éloigné mais leur alter ego les a poussé à s'auto-proclamer experts en la matière . Le dossier glyphosate ne pourrait être en fait qu'un vaste écran de fumée destiné à masquer d'autres problèmes insolubles comme celui du nucléaire par exemple, à moins que les nuages radioactifs qui traversent parfois notre pays soient moins cancérogènes qu'un peu de glyphosate sur un pied de chardon.


servir et non se servir

Hors ligne

#2 24/12/2017 14:32:17

Case ih du 47
Membre
Date d'inscription: 19/02/2013
Messages: 683
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 683

Re:

Très bon résumé après je ne suis pas sur de sa disparition sous 3 ans ce n'est qu'une histoire politique regardez la centrale de Fessenheim elle devait être fermée sous hollande (engagement fort) elle est toujours là Hulot a eu la peau de l'aéroport de Nantes des néonicotinoides de la LGV il pourra avaler la couleuvre glyphosate surtout qu'il n'y aura pas d'alternatives d'ici là surtout je suis surpris du manque de communication des syndicats sur les ogm Roundup ready importés qui même s'ils sont réservés a l'alimentation animale doivent se retrouver dans l'alimentation humaine mais c'est vrai la FNSEA était pour les ogm ils sont donc un peu coincés !

Hors ligne

#3 25/12/2017 10:40:09

master1
Membre
Lieu: Eure et Loir
Date d'inscription: 11/05/2010
Messages: 8643
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 8601

Re:

non, la FNSEA a toujours dit:
-soit nous continuons d'importer des ogm et nous en produisons aussi
-soit nous ne produisons pas d'ogm et nous ne devons pas en importer

en clair, cela veut dire "pas de distorsion de concurrence"!

Hors ligne

#4 26/12/2017 23:03:43

midu08
Membre
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 26/09/2010
Messages: 4030
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4021

Re:

Exposé trés argumenté mais qui pour l'entendre et qui plus est pour le comprendre ??  icon_confused


de toutes façons c est moins grave que si c,etait pire

En ligne

#5 27/12/2017 22:27:20

charle14
Membre
Date d'inscription: 28/04/2012
Messages: 1444
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1441

Re:

D'accord avec midi08 d'un point de vue d'un paysan ça peut sembler interessant a partager pour denoncer mais d'un point de vue d'un citadins je pense qu'il decroche avant la 3eme phrases...

Hors ligne

#6 28/12/2017 10:15:29

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Carlos : bel exposé bien étayé mais qui , hors convaincu , va aller jusqu'au bout ========>la cible n'est pas atteinte


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#7 28/12/2017 20:35:07

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Il vient de passer sur l'A 2 à 20 heures 20 : une heure de grande écoute familiale un reportage contre le glyphosate en Argentine = là , la cible est atteinte


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#8 28/12/2017 20:56:43

midu08
Membre
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 26/09/2010
Messages: 4030
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4021

Re:

nivelle a écrit:

Il vient de passer sur l'A 2 à 20 heures 20 : une heure de grande écoute familiale un reportage contre le glyphosate en Argentine = là , la cible est atteinte

Vu !!   mais  anaislibertethefireinwhichyouburn


de toutes façons c est moins grave que si c,etait pire

En ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB & geek
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Les marques
Acheter john deere
Acheter Massey Ferguson
Acheter Beiser
Acheter Kverneland
Avis Quivogne
Avis Actisol
Avis Vicon
Avis Agrisem
Chambre agriculture
Les familles
Tracteur agricole
Charrue
Déchaumeur
Semoir
Remorque
Andaineur
Nitrate de chaux
Porte Caisson
Pomme de terre
Les produits
John Deere 7830
New Holland t6080
Massey Ferguson 165
Stihl ms 390
Agritel
Météo Plein Champ
Fiat 640
John Deere 6830
France agricole
Autres pages
Blé Matif
Colza Matif
Mais Matif
News agriculture
Annonce agricole
Vidéo agriculture
Dossier agricoles
Semance
Partenaires
Galerie photo : la Ferme des Acacias
bactérie
gaz à effet de serre
Vacances campagne
gps tomtom
Ferguson en Périgord
Annonce de matériels
Photos agricoles
Photos de matériels agricoles
Jardin potager
Agriculture Biologique
Le blog de l'UNIFA
Avagri
Lesagri61


Mentions Légales