Les dernières actualités

Agriavis.com : le site militant de l'Agriculture. Donnez votre avis sur vos matériels agricoles, engrais, semences et plants, produits phytos, services...
Logo AgriAvis.com

Agriavis Forum,l'agriculture discutée par les agriculteurs!

Agriavis recueille l'avis des agriculteurs sur les matériels, semences et plants, engrais, produits phytosanitaires, services et produits pour les animaux qu'ils utilisent sur leur exploitation

Vous n'êtes pas identifié.

Les derniers posts

Discussion Réponses Dernier message
TX 68 par SANRACIN
12 10085 Hier 21:41:56 par lesley21200 cote d or
Horsch Pronto 4 DC par vincente
0 141 Hier 09:32:56 par vincente
2 1721 25/06/2022 09:16:27 par spacebar counter
Landini 7830 par Mathieu19600
2 2106 25/06/2022 00:12:07 par charle14
presse john deere 550 par jeje79  [ 1 2 ]
28 36535 16/06/2022 21:12:17 par Beber62

#51 13/10/2014 21:58:50

bobocop
Membre
Lieu: périgord-limousin
Date d'inscription: 17/02/2013
Messages: 330
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 329

Re:

quelle type de structure est la mieux armée pour faire face a une nouvelle crise du lait? la grosse moderne et lourdement endetté, ou la petite avec un coût de production faible? les pertes risques d'être proportionnelles, et l'écrémage par le haut cool

Hors ligne

#52 14/10/2014 00:17:00

MARGINAL
Membre
Date d'inscription: 17/09/2014
Messages: 922
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 922

Re:

Benoit Vaillant a écrit:

nivelle a écrit:

Les pleins pouvoirs d'un syndicat ne veut pas dire qu'il est écouté = il faudrait pour cela avoir un pouvoir de nuisances et le syndicalisme agricole est bien loin du pouvoir syndicale chez air France par exemple

En effet il est peu écouté ! Et le seul vrai pouvoir décisionnel dans les Chambres consiste à déterminer le goût du pâté pour les prochaines réunions. Chez AirFrance, les pilotes n'ont rien de plus que nous. Il en va de la solidarité du monde agricole ... Et elle existe, cette solidarité, pommée au fin fond d'une raie de labour, mais elle existe !! wink Et aussi de la volonté de se bouger le cul pour notre métier: Agriculture !!!
Dire que X. Beulin est financé par des indemnités journalières dans son trou parisien, ça ne tient qu'à vous. Mais prenez sa place et on en reparle ... (P.S.: je ne suis pas cotisant FDSEA)


Le 5 novembre, je sortirai, mais pas comme en juin dernier ! Les manifs caressantes, c'est fini pour ma part ! Je n'irai pas pour autant bruler la MSA/les impôts, mais aujourd'hui, la situation est tellement merdique pour tout corps de métier confondu, qu'il na faudra pas hésiter à bloquer, filtrer et salir. Les gens sont + compréhensifs qu'on ne le croit !
Et si cette manif pouvait durer 8 jours, avec des rotations entre agriculteurs pour bloquer ceci ou cela ... Croyez-moi, les chauffeurs routiers n'hésiteront pas à venir vers nous, et les bagnoles trouveront un chemin !!! wink

Exemple: en novembre dernier (2013), j'ai brulé des pneus pour du foncier, avec 10 JA. On a reçu (au chaud face au brasier) les RG, le député, le sénateur et le conseiller général. Les gens (PL et VL), qui passaient, klaxonnaient. Les riverains (citadins) qu'on enfumait sont venus nous trouver pour nous soutenir, même s'ils ont fini par lâcher un "arrêtez-moi ce feu".

Les (sous-)préfets sont impuissants: ils font remonter les informations dans le vide. Comme s'ils écrivaient nos revendications sur des feuilles de chou et qu'ils le donnaient à des lapins.

Concernant la gréve d’achat de matos, je pense que c'est inutile. Les commerciaux vivront sans comm pendant 6 mois, mais un parc doit se renouveler et l'activité sera en plein boom pdt les 6 prochains mois ... Enfin, la part de ventes dans le CA représente maxi 15% chez les concessionnaires. Dans votre idée, il faudrait aussi ne plus acheter de pièces (35% du CA), et ne plus envoyer votre tracteur en réparation (50% du CA) ... Et là je n'y crois plus ...

la solidarité elle existe surement mais avec quatre syndicats et de moins en moins d agri elle me parait de moins en moins évidente
le petit nouveau MNDER  il a prévu une manif?
un peu léger de dire que l on a qu a prendre la place a beulin, par sur qu il veuille la mienne, et qu il veuille quitter la sienne
avec se genre de propos il peut dormir tranquille, il risque pas de se battre pour les paysans si la plupart l absoudent  de tous, sous prétexte  qu il est l élu  icon_eek

Hors ligne

#53 14/10/2014 00:28:05

MARGINAL
Membre
Date d'inscription: 17/09/2014
Messages: 922
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 922

Re:

bobocop a écrit:

quelle type de structure est la mieux armée pour faire face a une nouvelle crise du lait? la grosse moderne et lourdement endetté, ou la petite avec un coût de production faible? les pertes risques d'être proportionnelles, et l'écrémage par le haut cool

c est ce que l on croit depuis des décennies

mais le nombre de petites diminues et celui des grosses augmentes, c est que les grosses sont les mieux armées

je fais parti des trés petites comparait a certains du forum, et je me rends bien contre qu inexorablement ,mon exploitation ne tardera plus bcp a passer a la trappe, pas assez  compétitive pour la haute autorité

Hors ligne

#54 14/10/2014 02:58:56

boeuf46
Membre
Lieu: nord est lot
Date d'inscription: 21/04/2011
Messages: 781
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 773

Re:

chez nous .ci on regarde dans la production de porcs on s apercoit que les grosses boutique specialisees sont pas si bien que ca .alors que les petits qui sont partis faire de la vente directe on l air de bien tire leurs epingle du jeux.certain fond vivre plus de monde que d autre

Hors ligne

#55 14/10/2014 08:07:12

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

MARGINAL a écrit:

bobocop a écrit:

quelle type de structure est la mieux armée pour faire face a une nouvelle crise du lait? la grosse moderne et lourdement endetté, ou la petite avec un coût de production faible? les pertes risques d'être proportionnelles, et l'écrémage par le haut cool

c est ce que l on croit depuis des décennies

mais le nombre de petites diminues et celui des grosses augmentes, c est que les grosses sont les mieux armées

Les dires de bobocop sont pourtant une réalité économique au niveau de la production, avec "les gaspillages d'échelle", ou comme on les nommes ici : ( http://www.youtube.com/watch?v=xUaSXKohQhI ) "les effets de seuils".

Pourtant MARGINAL a aussi raison, la démusure est aussi la grande solution, le traitement différencié entre producteurs initié par les coop et le glissement vers l'intégration/banquarisation fera sont œuvre, comme il l'a déjà fait dans les autres productions.

Décidément sur LSA on est sans tabou :
http://www.lsa-conso.fr/les-cooperative … ace,187437

http://www.lsa-conso.fr/mediatheque/9/1/5/000093519_illustration_large.jpg



















C'est en bas du schéma !  icon_damned
















Reste aux hautes autorités le soins de proposés d'énième subventions à la modernisation pour pousser à la roue.
Tout ceci emmènera bien évidemment un peu de croissance sur le court terme, restera la facture des gens sur le carreaux, et de la grande dépendance énergétique de ses usines à lait.

Dernière modification par titian (14/10/2014 20:02:25)

Hors ligne

#56 14/10/2014 10:48:43

Benoit Vaillant
Membre
Lieu: Cambrai
Date d'inscription: 23/08/2013
Messages: 123
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 122

Re:

titian a écrit:

LSA - À une époque, la FNSEA réclamait une réduction des volumes pour faire remonter les prix. Les Allemands ont fait le contraire. Quelle est votre approche ?

X. B. - Dans le lait, la question va se poser de savoir si on va être capables de mettre l'offre en adéquation avec la demande, notamment avec la suppression des quotas. Mais si on tient le raisonnement de réduire les volumes en espérant voir les prix augmenter, nous ne sommes plus des acteurs européens et encore moins mondiaux ! Ce n'est pas possible, il faut produire plus et moins cher. Nous sommes dans une compétition internationale et mon souci est que nos producteurs et nos filières retrouvent de la compétitivité, au moins par rapport à nos voisins européens. Or, nous faisons face à des différentiels de compétitivité insoutenables, fiscalement, socialement, du point de vue environnemental et énergétique. Voilà les sujets à mettre sur la table pour retrouver des marges de manoeuvre.



Un tel discours suppose la poursuite d'un sacré écrémage chez les agriculteurs ! Belle défense du métier !

C'est la logique de n'importe quelle entreprise. Je suppose que tu ne donnes pas des noix de cajou à ton cheptel, pour remplacer ton tourteau de lin ?


Et comment comparer avec l'Allemagne ? Chez eux, la viande et le lait sont des co-produits. Ce qui les intéresse, c'est la merde pour le gaz et les toits pour le photovoltaïque ... Et là, notre compétitivité est en jeu ... Mais quand il s'agit de produire un litre de lait, les français sont techniquement les meilleurs. Mais avec une approche économique, des proutes et des rayons de Soleil font la différence.

Et c'est à notre système, à nos politiques boboreaucratisées qu'il faut en vouloir !!! Il y a 4 syndicats, certes, mais chez les salariés, il y en a combien ? Eux sortes ensemble !!! D'ailleurs j'ai trouvé ça hier: l'union n'est pas impossible.


Pas de gros, pas de petits, que des bonnes tailles !

Hors ligne

#57 14/10/2014 11:00:46

Benoit Vaillant
Membre
Lieu: Cambrai
Date d'inscription: 23/08/2013
Messages: 123
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 122

Re:

bobocop a écrit:

quelle type de structure est la mieux armée pour faire face a une nouvelle crise du lait? la grosse moderne et lourdement endetté, ou la petite avec un coût de production faible? les pertes risques d'être proportionnelles, et l'écrémage par le haut cool

Et le lait n'est qu'un exemple ... Il en va de même pour l'endive, la pomme de terre, et jparle même pas des filières viandes chaotiques (poulet, lapins, etc.)

Dire qu'au niveau national, on avait 4500 producteurs d'endives en 2000 ... 450 en 2010 ( Agreste 2010). Et je ne sais même pas s'il en reste 300 aujourd'hui ... Dans le Nord-Pas de Calais, les petits (- de 10ha: dégoûts) et les très gros (+100 ha; faillite) ont majoritairement disparu. Les seuls qui résistent sont ceux qui ont su s'organiser (CUMA ou création de SARL à plusieurs pour le forçage) [un peu comme la ferme de 1000 vaches d'ailleurs]. Il y a encore quelques maraîchers qui produisent en couche (endive de terre), et je les salue pour leur courage !!! Produire à 4 pattes un chicon qui, s'il pousse, ne se vend pas ... chapeau !!!


Pas de gros, pas de petits, que des bonnes tailles !

Hors ligne

#58 14/10/2014 13:34:32

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Benoit Vaillant : RECAPITULONS
Tu nous expliques que globalement il n'y a rien à faire sauf à compter sur la compréhension des Français ------qui nous comprennent lol
Je relève un détail frappant : les nombreux syndicats de salariés ont de objectifs différents-------- mais ne se tirent JAMAIS dans les pattes = faut reconnaitre que sur ce coup là les agriculteurs sont les meilleurs


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#59 14/10/2014 13:55:14

Kaxsaka19
Membre
Lieu: Corrèze
Date d'inscription: 08/01/2013
Messages: 1522
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1520

Re:

Heureusement qu'on se tire dans les pattes car si notre métier était tout beau tout rose ... Y aurai trop de monde qui voudrait faire agri 😂

Hors ligne

#60 14/10/2014 14:23:39

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Kaxsaka19 a écrit:

Heureusement qu'on se tire dans les pattes car si notre métier était tout beau tout rose ... Y aurai trop de monde qui voudrait faire agri 😂

Diviser pour règner : ça marche toujours et de mieux en mieux = en plus l'agriculteur a une "mémoire d'éléphant "


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#61 14/10/2014 16:50:09

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

Benoit Vaillant a écrit:

titian a écrit:

LSA - À une époque, la FNSEA réclamait une réduction des volumes pour faire remonter les prix. Les Allemands ont fait le contraire. Quelle est votre approche ?

X. B. - Dans le lait, la question va se poser de savoir si on va être capables de mettre l'offre en adéquation avec la demande, notamment avec la suppression des quotas. Mais si on tient le raisonnement de réduire les volumes en espérant voir les prix augmenter, nous ne sommes plus des acteurs européens et encore moins mondiaux ! Ce n'est pas possible, il faut produire plus et moins cher. Nous sommes dans une compétition internationale et mon souci est que nos producteurs et nos filières retrouvent de la compétitivité, au moins par rapport à nos voisins européens. Or, nous faisons face à des différentiels de compétitivité insoutenables, fiscalement, socialement, du point de vue environnemental et énergétique. Voilà les sujets à mettre sur la table pour retrouver des marges de manoeuvre.



Un tel discours suppose la poursuite d'un sacré écrémage chez les agriculteurs ! Belle défense du métier !

C'est la logique de n'importe quelle entreprise.

Ah bon, moi je penser que la logique entrepreneuriale et syndicale c'était de chercher à donner le maximum de plus value, et pas de tirer vers le bas.
L'esprit d'entreprise c'est pas vraiment le bénévolat et la philanthropie.
Aprés on est d'accord c'est toujours intéressant de se trouver des sous traitant bénévoles, finalement ce doit être comme cela que Xavier nous voient dans la filière...

Hors ligne

#62 14/10/2014 19:52:53

maxideutz
Membre
Lieu: sud-est 63
Date d'inscription: 05/02/2012
Messages: 3606
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3602

Re:

Et bien en attendant, je crois qu'il ne se passera pas bien grand chose ce 5 novembre...

Hors ligne

#63 14/10/2014 20:36:36

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Normal : puisque tout ne va pas si mal


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#64 14/10/2014 21:01:38

maxideutz
Membre
Lieu: sud-est 63
Date d'inscription: 05/02/2012
Messages: 3606
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3602

Re:

A entendre certains, le métier roule comme sur des roulettes... C'est peut-être moi qui suit trop pessimiste de nature ! Ces grosses tètes qui nous tiennent par le bout du nez feront ce qu'ils veulent de nous, c'est vraiment désolant une attitude pareille... Attendons encore un peu alors.

Hors ligne

#65 14/10/2014 22:24:51

bobocop
Membre
Lieu: périgord-limousin
Date d'inscription: 17/02/2013
Messages: 330
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 329

Re:

Quand la matière première devient chère, et que cela pause problème en aval pour garantir les marges, on craie une sur-production pour que les cours s'inverses a la baisse, ce qui est le cas pour le lait, on a dit aux bretons allez y! ouvré les vannes, vous pouvez produire, tendis que les tours de séchage de poudre ne sont pas encore opérationnelles, et pendant ce temps les industriels peuvent de nouveau bénéficier de lait pas chère pour se refaire une trésorerie confortable, car les produits laitiers en GMS ne risque pas de baisser.

Dernière modification par bobocop (14/10/2014 22:27:54)

Hors ligne

#66 14/10/2014 23:46:45

MARGINAL
Membre
Date d'inscription: 17/09/2014
Messages: 922
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 922

Re:

Benoit Vaillant a écrit:

bobocop a écrit:

quelle type de structure est la mieux armée pour faire face a une nouvelle crise du lait? la grosse moderne et lourdement endetté, ou la petite avec un coût de production faible? les pertes risques d'être proportionnelles, et l'écrémage par le haut cool

Et le lait n'est qu'un exemple ... Il en va de même pour l'endive, la pomme de terre, et jparle même pas des filières viandes chaotiques (poulet, lapins, etc.)

Dire qu'au niveau national, on avait 4500 producteurs d'endives en 2000 ... 450 en 2010 ( Agreste 2010). Et je ne sais même pas s'il en reste 300 aujourd'hui ... Dans le Nord-Pas de Calais, les petits (- de 10ha: dégoûts) et les très gros (+100 ha; faillite) ont majoritairement disparu. Les seuls qui résistent sont ceux qui ont su s'organiser (CUMA ou création de SARL à plusieurs pour le forçage) [un peu comme la ferme de 1000 vaches d'ailleurs]. Il y a encore quelques maraîchers qui produisent en couche (endive de terre), et je les salue pour leur courage !!! Produire à 4 pattes un chicon qui, s'il pousse, ne se vend pas ... chapeau !!!

les cuma et l entraide sont pour les plus petites structures une vrai fausse solution
les cuma de ma région sont a la benne 21 tonnes, tonne a lisier de 15000 litres, faudrait que les quelques petites fermes qu ils restent 30 , 40 ha s équipent de 130ch   hmm
idem pour l entraide pour le maïs, mais voisin sont tous au minimum  avec des 14 tonnes, moi une 6 tonnes, meme si j ai trois fois moins de surface a ensiler cela ne les interesse plus
finalement par compensation on fait appel aux eta avec une bonne dose de patience, car on est loin d être prioritaire  roll

Hors ligne

#67 15/10/2014 07:29:07

paysan03
Membre
Lieu: Sud du Nord de l'Auvergne
Date d'inscription: 21/12/2010
Messages: 3884
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3882

Re:

Tu poses le bon problème Marginal: Comme cite Benoit Vaillant "Pas de gros, pas de petits, que des bonnes tailles !" sauf que... on pourrait s'en foutre que des structures atteignent des tailles énormes. Mais de fait avec le temps, elles remettent en cause le fonctionnement des petites et moyennes fermes qui ne peuvent pas suivre le mouvement.

On a déjà vu ça avec les petits quotas laitiers il y a 20 ans qui ont doucement mais surement été poussé à la porte. On le voit tout les jours en élevage et en culture quand notre taille n'est pas suffisante pour commercer par semi-remorque entier (que ce soit de l'engrais ou des matières premières pour l'aliment à acheter, du blé ou des taurillons à expédier...): les prix ne sont déjà plus les mêmes, et demain on nous dira: ça va pas être possible...

Bon pour la petite histoire en cuma, on récupère les adhérents chez qui l'entrepreneur ne veut plus monter pour la moisson.. wink smile

Dernière modification par paysan03 (15/10/2014 07:29:49)


"La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles" (Léo Campion)

Hors ligne

#68 15/10/2014 08:29:26

Kaxsaka19
Membre
Lieu: Corrèze
Date d'inscription: 08/01/2013
Messages: 1522
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1520

Re:

Dans notre Cuma on a certains matos en double, un pour les gros et un pour les petits. C'est le cas des épandeurs à fumiers , des gyros, des rota labours...comme ça chacun y trouve son compte.

Hors ligne

#69 15/10/2014 13:51:45

Benoit Vaillant
Membre
Lieu: Cambrai
Date d'inscription: 23/08/2013
Messages: 123
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 122

Re:

titian a écrit:

Ah bon, moi je penser que la logique entrepreneuriale et syndicale c'était de chercher à donner le maximum de plus value, et pas de tirer vers le bas.
L'esprit d'entreprise c'est pas vraiment le bénévolat et la philanthropie.
Aprés on est d'accord c'est toujours intéressant de se trouver des sous traitant bénévoles, finalement ce doit être comme cela que Xavier nous voient dans la filière...

"Produire plus et moins cher" ne veut pas dire "vendre plus pour moins cher" !!! Un peu trop facile comme réflexion pour tapper du sucre sur X.Beulin ! wink


Pas de gros, pas de petits, que des bonnes tailles !

Hors ligne

#70 15/10/2014 16:10:21

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

Oh après tout tu a raison sortons le propos du contexte presse économique et industrielle.
C'est encore pire un syndicaliste qui fait leçon !
En gros, vous ne savez pas travailler et gérer...

Dernière modification par titian (15/10/2014 16:11:10)

Hors ligne

#71 15/10/2014 16:14:47

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

Au final le résultat est le même tout le monde descend d'un cran !

Hors ligne

#72 15/10/2014 19:44:45

Kaxsaka19
Membre
Lieu: Corrèze
Date d'inscription: 08/01/2013
Messages: 1522
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1520

Re:

titian a écrit:

Oh après tout tu a raison sortons le propos du contexte presse économique et industrielle.
C'est encore pire un syndicaliste qui fait leçon !
En gros, vous ne savez pas travailler et gérer...

Oula tu est motivé contre la fédé ... Mais toi tu la fait bien aussi la leçon ... 😉

Hors ligne

#73 15/10/2014 20:09:08

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

Kaxsaka19 a écrit:

titian a écrit:

Oh après tout tu a raison sortons le propos du contexte presse économique et industrielle.
C'est encore pire un syndicaliste qui fait leçon !
En gros, vous ne savez pas travailler et gérer...

Oula tu est motivé contre la fédé ... Mais toi tu la fait bien aussi la leçon ... 😉

alexxina Fede ou pas le mal est plus profond que ça.

Deux citations et pas pour faire leçons, mais pour donner à réfléchir :


« Compétitivité assassine : abandonner à son triste sort le faible qui gêne l'efficacité du fort »

« Le syndicalisme est fondé sur la solidarité. Le militant, c'est celui qui donne le meilleur de lui-même aux autres »


de Raymond Lacombe, dernier vrai syndicaliste à la fédé !

Hors ligne

#74 15/10/2014 20:38:50

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3698
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3529

Re:

Le contexte était bien différent : quoique la diminution du nombre d'agriculteurs était bien aussi important -----sauf que l'industrie avalait


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#75 27/10/2014 20:24:06

MARGINAL
Membre
Date d'inscription: 17/09/2014
Messages: 922
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 922

Re:

finalement on va finir par les marier
http://www.terre-net.fr/actualite-agric … 04874.html

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB & geek
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Les marques
Acheter john deere
Acheter Massey Ferguson
Acheter Beiser
Acheter Kverneland
Avis Quivogne
Avis Actisol
Avis Vicon
Avis Agrisem
Chambre agriculture
Les familles
Tracteur agricole
Charrue
Déchaumeur
Semoir
Remorque
Andaineur
Nitrate de chaux
Porte Caisson
Pomme de terre
Les produits
John Deere 7830
New Holland t6080
Massey Ferguson 165
Stihl ms 390
Agritel
Météo Plein Champ
Fiat 640
John Deere 6830
France agricole
Autres pages
Blé Matif
Colza Matif
Mais Matif
News agriculture
Annonce agricole
Vidéo agriculture
Dossier agricoles
Semance
Partenaires
Galerie photo : la Ferme des Acacias
bactérie
gaz à effet de serre
Vacances campagne
gps tomtom
Ferguson en Périgord
Annonce de matériels
Photos agricoles
Photos de matériels agricoles
Jardin potager
Agriculture Biologique
Le blog de l'UNIFA
Avagri
Lesagri61


Mentions Légales