Les dernières actualités

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Sep 2018 186.00€/T   -1.00
Déc 2018 187.75€/T   -1.00
Mar 2019 189.50€/T   -0.75
Mai 2019 191.00€/T   -0.75

> > > Tous les cours du Blé MATIF

Colza MATIF

Aoû 2018 360.50€/T   0.25
Nov 2018 367.00€/T   2.00
Fév 2019 367.00€/T   1.75
Mai 2019 367.50€/T   2.50

> > > Tous les cours du Colza MATIF

Maïs MATIF

Aoû 2018 171.25€/T   0.50
Nov 2018 174.25€/T   1.00
Jan 2019 177.00€/T   1.00
Mar 2019 178.50€/T   0.75

> > > Tous les cours du Maïs MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Le Baromètre des marques

Logo de John Deere

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Horsch

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Joskin

Catégorie Remorques

Logo de Amazone

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Syngenta

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents

Agriavis.com : le site militant de l'Agriculture. Donnez votre avis sur vos matériels agricoles, engrais, semences et plants, produits phytos, services...
Logo AgriAvis.com

Agriavis Forum,l'agriculture discutée par les agriculteurs!

Agriavis recueille l'avis des agriculteurs sur les matériels, semences et plants, engrais, produits phytosanitaires, services et produits pour les animaux qu'ils utilisent sur leur exploitation

Vous n'êtes pas identifié.

Les derniers posts

Discussion Réponses Dernier message
Vous en êtes à quoi ? par Ch  [ 1 2 3 … 212 ]
5277 2098599 Aujourd'hui 22:04:39 par CEREALES76
Réglage T550 de 2010 par greg 21
5 352 Aujourd'hui 15:22:00 par jura39
Où en êtes-vous dans la moisson 2018 ? par Agriavis.com  [ 1 2 3 4 ]
75 13919 Aujourd'hui 10:46:43 par niko76
10 1637 16/07/2018 22:18:20 par paysan03
0 715 14/07/2018 08:55:20 par jief68

#1 07/12/2011 22:08:20

webmaster
Administrateur
Date d'inscription: 28/11/2007
Messages: 3436
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2802

C'est ce qu'il ressort de la denière étude "baromètre FNSEA IFOP".


Le baromètre indique que 50% des exploitants agricoles jugent la situation économique de leur exploitation acceptable. Ils sont beaucoup moins nombreux à la juger mauvaise (ou très mauvaise) : 38% en été, contre 29% aujourd’hui.

Seuls les horticulteurs et les éleveurs de bovins viande demeurent mécontents. A l’inverse, 35% des éleveurs de porcins, volailles jugent la situation économique de leur exploitation comme étant bonne ou très bonne.


"La critique est facile, l'art est difficile"

Hors ligne

#2 07/12/2011 22:15:57

sebymela
Membre
Lieu: 47
Date d'inscription: 05/04/2010
Messages: 2808
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2806

Re:

ah bon , tiens.
ils jouent sur les mots , la , non?
acceptable ne veut pas dire satisfaisant!!

Hors ligne

#3 07/12/2011 23:20:45

Anestel
Membre
Lieu: morbihan sud
Date d'inscription: 12/08/2010
Messages: 1667
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1658

Re:

Ils ont oublié les éleveurs de moutons?

Hors ligne

#4 08/12/2011 00:01:51

dgé
Membre
Lieu: ouest centre
Date d'inscription: 04/01/2009
Messages: 6563
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 5386

Re:

normal, les sondés sont les syndiqués, donc le plus pret du feu pour se chauffer, que ce soit agrandissement, quota supplementaire, aides en tous genre...

vu comme ça, on ne peu qu'etre satisfait de spolier le reste des agriculteurs icon_damned

Hors ligne

#5 08/12/2011 06:52:46

boub55
Membre
Lieu: meuse
Date d'inscription: 31/05/2011
Messages: 584
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 581

Re:

tout a fait d accord avec toi dgé ,a rje ne pense que je peux me satisfaire de ma situation economique e n vaches allaitantes ........ avec un prix de viandes qui a 30 ans de retard sur le cout de la vie et des coops qui se sucrent bien sur les aliments en signe de solidarité.........bref systeme de merde quoi !!!!!!

Hors ligne

#6 08/12/2011 08:52:45

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

je gagnais mieux ma vie en 1989,1ére année d'installation avec 70ha qu' avec 165ha aujourd'hui,preuves économiques à l'appui,certes j'avais tout mon matos en cuma à l'èpoque et,depuis avec l'agrandissement, la route à faire ,c'est devenu ingérable donc j'ai du investir forcément,mais les prix des récotes étaient légèrement supèrieurs à ceux d'aujourd'hui;juste un ex:1ère facture de gas oil en euro:0.40/l,ça fait réver non? et je ne parle pas du prix des engrais sinon j'vais vous démoraliser pour la journée.lol


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#7 08/12/2011 09:45:47

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3697
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3528

Re:

escrito :
Ta situation a changé :
- la surface a plus que doublé
- le matériel est devenu ta propriété
- les conditions de travail se sont dégradées = route à faire -------
En 1989 , c'était avant les primes compensatrices = il ne faut pas les oublier aujourd'hui pour comparer les prix de vente
Tu as dû investir : c'est ton choix ------mais ton bilan n'est plus le même


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#8 08/12/2011 10:19:11

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

nivelle,ce que tu dis est en partie vrai, mais je peux t'assurer que les aides compensatoires qui ont certes le mèrite d'exister, ne compense plus toutes les hausses!il suffit juste de voir la dégradation dont elles ont fait l'objet depuis 1999 et l'inflation de tout depuis...


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#9 08/12/2011 10:28:56

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3697
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3528

Re:

C'est un TOUT autre débat
Si vous voulez vous défendre devant l'ensemble des Français : entre nous c'est différent
il faudra affuter vos arguments : je t'assure qu'à la lecture de ton post de 8h52 et dans un groupe ou il n'y aurait que 20 % d'agriculteurs ou assimilés ,      tu te fais retourner comme une crêpe = ta crédibilité est nulle sur ce coup là
Désolé de cette mise au point


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#10 08/12/2011 11:43:10

Gaufrette
Membre
Lieu: BZH
Date d'inscription: 18/05/2010
Messages: 1036
Sa cagnotte : 1029

Re:

nivelle a écrit:

C'est un TOUT autre débat
Si vous voulez vous défendre devant l'ensemble des Français : entre nous c'est différent
il faudra affuter vos arguments : je t'assure qu'à la lecture de ton post de 8h52 et dans un groupe ou il n'y aurait que 20 % d'agriculteurs ou assimilés ,      tu te fais retourner comme une crêpe = ta crédibilité est nulle sur ce coup là
Désolé de cette mise au point

Faux Nivelle !!

les résultats économiques inclus les primes..., donc s'ils se dégradent, c'est que les primes ne comprensent pas la chute des cours et/ou l'envollée du prix des intrants (engrais, fioul, phytos, etc, etc, etc...)

Par ailleurs, l'augmentation des surfaces donc des productions devraient générer une marge supplémentaire. C'est la théorie !
Tu dis "ta surface a plus que doublé"... et alors, le coût du fermage est identique à l'ha !
Il est propriétaire du matériel...  donc l'augmentation de la surface permet une rationalisation du coût matériel !
Les conditions de travail se sont dégradées... cela n'a rien à voir avec les primes !

Tu ne peux pas remettre en cause l'agrandissement : si la rentabilité antérieure était supérieure à celle d'aujourd'hui, elle était  toutefois insuffisante pour dégager un revenu minimum !

La solution, dans ton raisonnement, aurait été de tout abandonner ??
On en est tous là aujourd'hui !

"Dans sa grande générosité, le CILOUEST nous annonce une hausse du prix du lait de 7% sur 2011 (par rapport à 2010 !!), se gardant bien de préciser que le beurre, par exemple, aura vu ses cotations progresser de bien plus de 20% sur la même période" Ouest France du 08/12/11

Alors, ces discours stigmatisant les producteurs sur leurs responsabilités de gestion m'agacent au + haut point !!


icon_damnedicon_damned


Ceux qui professent vouloir la liberté et déplorent l'agitation sont comme le paysan qui voudrait récolter sans avoir semé.

Hors ligne

#11 08/12/2011 13:04:15

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

perso,je jette l' éponge car moins on est nombreux, plus on est stigmatisé,les français n'y connaissent plus rien en matière d'agriculture, les journalistes et les politiques ne racontent que des c......ies et il est quasiment impossible pour nous de nous justifier,nous sommes divisés entre nous,pffffffffff!autant se battre contre des moulins à vent!En tout cas d'ici 10 à15ans si ça ne change pas,y'aura plus personne,sur la commune nous ne sommes plus que trois dont deux qui n'auront pas de succésseur.sur ce ,bonne journée quand mème!


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#12 08/12/2011 13:11:24

nivelle
Membre
Lieu: Pays basque ex 21
Date d'inscription: 31/07/2009
Messages: 3697
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3528

Re:

C'est un rêve de croire que les primes sont là pour compenser la totalité de l'alignement de nos prix de vente sur les cours mondiaux : en 1992 , ce n'était déja pas le cas .Maintenant il faut tenir compte des autres producteurs mondiaux
Aujourd'hui , vous avez laisser dire que les primes compensatrices sont des subventions -------et , en période de "basses eaux " elles sont mal vues
Afin de faire face plusieurs moyens ont été mis en place :
- gains de productivité : avec les contraintes ( environnement , cout des intrants ----)on en voit la limite
- agrandissement et ses contraintes :les parcelles sont + loin de la ferme =  de + en + de déplacements avec un matériel + imposant
- devenir + "pointu" ( j'ai toujours eu horreur du sens donné à ce mot ) : pour le devenir et faire face à toute " la papiculture" qui va avec il y a eu augmentation des charges matérielles
- Il y a du"grain à moudre " dans le chiffre d'affaires de l'agriculture = beaucoup l'ont compris et savent en profiter : il va être difficile de les déloger et de se reprendre en mains 
Autre détail qui coincera un jour :
Le prix du fermage est à peu près identique , et pourtant le prix de la terre et le montant du "pas de porte " explosent : c'est mal vu d'être " actionnaire " mais quand même en France c'est presque 70 % de terres en fermage
TOUTE ma carrière , j'ai entendu que c'était dur et que ça allait être pire --------------pour qui ?
Ceux qui sont parti le savent bien ------Ceux qui restent ne l'ignorent pas


Patience et longueur de l'étang font plus que force et nique l'orage

Hors ligne

#13 08/12/2011 15:16:37

Gaufrette
Membre
Lieu: BZH
Date d'inscription: 18/05/2010
Messages: 1036
Sa cagnotte : 1029

Re:

nivelle a écrit:

C'est un rêve de croire que les primes sont là pour compenser la totalité de l'alignement de nos prix de vente sur les cours mondiaux : en 1992 , ce n'était déja pas le cas .Maintenant il faut tenir compte des autres producteurs mondiaux
Aujourd'hui , vous avez laisser dire que les primes compensatrices sont des subventions -------et , en période de "basses eaux " elles sont mal vues
Qui a laissé dire, qui n'a pas contredit, martelé... ? les paysans lambda auraient ils la parole ??

Afin de faire face plusieurs moyens ont été mis en place :
- gains de productivité : avec les contraintes ( environnement , cout des intrants ----)on en voit la limite
- agrandissement et ses contraintes :les parcelles sont + loin de la ferme =  de + en + de déplacements avec un matériel + imposant
- devenir + "pointu" ( j'ai toujours eu horreur du sens donné à ce mot ) : pour le devenir et faire face à toute " la papiculture" qui va avec il y a eu augmentation des charges matérielles

Qui tient toujours ce discours devant les politiques... qui soufflent ces c..... ries à ceux qui seraient suceptibles de nous représenter mais qui n'en ont pas la capacité ni l'intelligence (mis à part l'intelligence de leur portefeuille), QUI ??

- Il y a du"grain à moudre " dans le chiffre d'affaires de l'agriculture = beaucoup l'ont compris et savent en profiter : il va être difficile de les déloger et de se reprendre en mains 

Qu'est ce que tu veux dire ??   icon_confused

Autre détail qui coincera un jour :
Le prix du fermage est à peu près identique , et pourtant le prix de la terre et le montant du "pas de porte " explosent : c'est mal vu d'être " actionnaire " mais quand même en France c'est presque 70 % de terres en fermage

Tu plains les propriétaires ?? qu'ils vendent. Au terme d'une carrière de paysan, tu l'as entretenu et payé ta terre, plutôt 2 fois qu'une !!
La terre à ceux qui la cultive !!!

Qui prêche aujourd'hui pour des GFA ? qui gère les SAFER, ces organismes cogérés dans l'intérêts de "partisans" ?


TOUTE ma carrière , j'ai entendu que c'était dur et que ça allait être pire --------------pour qui ?
Ceux qui sont parti le savent bien ------Ceux qui restent ne l'ignorent pas

enfin, je n'en connais pas beaucoup aujourd'hui qui dise que tout va bien dans le meilleur des mondes en agriculture ???
Ah, si, certains le disent.... QUI ???


Ceux qui professent vouloir la liberté et déplorent l'agitation sont comme le paysan qui voudrait récolter sans avoir semé.

Hors ligne

#14 08/12/2011 16:03:51

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

je pense que  la valeur de la terre n'est qu'une illusion:fiscalement ça compte que dalle!et si tu n'as pas l'argent pour l'acheter comptant,il est  impossible d'en vivre durant les années que tu rembourse son financement à la banque,et si tu n'organise pas ta succesion avant ton décés c'est à dire la donner à tes héritiers,ce qui veut dire ne plus pouvoir la vendre et seulement en garder l'usufruit,hé bien l'état se graisse la patte!


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#15 08/12/2011 16:07:48

dgé
Membre
Lieu: ouest centre
Date d'inscription: 04/01/2009
Messages: 6563
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 5386

Re:

quel debat lol

demonstration simple: exploitation cerealière de 100 ha en 1985, chiffre d'affaire de 1 000 000 de francs, même exploitatation + 50 ha = 150 ha, chiffre d'affaire 2010: 150 000 €

on peut prendre des exemples en lait, et viande sans souci, ça doit etre pareil sad

Hors ligne

#16 08/12/2011 16:10:08

doudou50
Membre
Lieu: basse normandie
Date d'inscription: 04/08/2009
Messages: 4083
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4062

Re:

dgé a écrit:

quel debat lol

demonstration simple: exploitation cerealière de 100 ha en 1985, chiffre d'affaire de 1 000 000 de francs, même exploitatation + 50 ha = 150 ha, chiffre d'affaire 2010: 150 000 €

on peut prendre des exemples en lait, et viande sans souci, ça doit etre pareil sad

une exploitation a 1000€ l'ha de CA faudrai ptetre arreter de ce foutre de la gueule du monde
ou bien vend ton affaire et change de metier
car cest plutot l'EBE qui devrait etre a 1000€ ha

Hors ligne

#17 08/12/2011 16:16:03

petit chat 29
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 5042
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1851

Re:

doudou50 a écrit:

dgé a écrit:

quel debat lol

demonstration simple: exploitation cerealière de 100 ha en 1985, chiffre d'affaire de 1 000 000 de francs, même exploitatation + 50 ha = 150 ha, chiffre d'affaire 2010: 150 000 €

on peut prendre des exemples en lait, et viande sans souci, ça doit etre pareil sad

une exploitation a 1000€ l'ha de CA faudrai ptetre arreter de ce foutre de la gueule du monde
ou bien vend ton affaire et change de metier
car cest plutot l'EBE qui devrait etre a 1000€ ha

doudou , sur un autre troquet il en avait un qui n'était même pas à 760 € / ha ce CA ( 100 ha et au forfait )

ici en ebe c'est 2729 € / ha !

Hors ligne

#18 08/12/2011 16:20:52

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

faudrait p'tète pas confondre chiffre d'affaire et bénéfice, en céréales si j'arrive à ce que mon bénéf/ha corresponde au montant de mon dpu et bien c'est un super résultat ce qui était loin d'ètre le cas en 2009 avec des céréales sous leur cout de revient et pourtant je n'ai pas de foncier sur le dos et mes charges de structures sont de 200e/ha.

Dernière modification par escrito (08/12/2011 16:23:49)


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#19 08/12/2011 16:20:56

dgé
Membre
Lieu: ouest centre
Date d'inscription: 04/01/2009
Messages: 6563
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 5386

Re:

ça c'est constructif doudou, tu veux que je scan les bilans pendant que tu y es?

tiens pour les illétrés, petite leçon de calcul:

60 qx en blé à 130 €/tonne (moyenne de 98 à 2009)= 780€/ha + 295 €(moyenne de 2000 à 2010 DPU) = 1075 €

22 qx de tournesol à 290€ /tonne (moyenne) =638 + 295 = 933 €

ça va, c'est pas trop compliqué pour toi?

Hors ligne

#20 08/12/2011 16:21:08

doudou50
Membre
Lieu: basse normandie
Date d'inscription: 04/08/2009
Messages: 4083
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4062

Re:

petit chat 29 a écrit:

doudou50 a écrit:

dgé a écrit:

quel debat lol

demonstration simple: exploitation cerealière de 100 ha en 1985, chiffre d'affaire de 1 000 000 de francs, même exploitatation + 50 ha = 150 ha, chiffre d'affaire 2010: 150 000 €

on peut prendre des exemples en lait, et viande sans souci, ça doit etre pareil sad

une exploitation a 1000€ l'ha de CA faudrai ptetre arreter de ce foutre de la gueule du monde
ou bien vend ton affaire et change de metier
car cest plutot l'EBE qui devrait etre a 1000€ ha

doudou , sur un autre troquet il en avait un qui n'était même pas à 760 € / ha ce CA ( 100 ha et au forfait )

ici en ebe c'est 2729 € / ha !

EBE a 2729€    ha ???   
je demande a voir
il y avoir beaucoup de lait/ha
avec des hors sol certainement alors
plus du photovoltaique
des exportations de matiere organique
et bocoup d'achat d'aliment

Dernière modification par doudou50 (08/12/2011 17:08:56)

Hors ligne

#21 08/12/2011 16:43:14

escrito
Membre
Lieu: charente-maritime
Date d'inscription: 29/12/2010
Messages: 227
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 227

Re:

EBE:2729e/ha!!!!icon_eekbouffon


AOC17(agriculture,ostréiculture,cognac)

Hors ligne

#22 08/12/2011 17:29:42

Gaufrette
Membre
Lieu: BZH
Date d'inscription: 18/05/2010
Messages: 1036
Sa cagnotte : 1029

Re:

Ca y est, vous voilà repartis dans des comparaisons stériles !!

Le problème est que les prix agricoles ne sont pas assez élevés pour compenser la hausse des charges... !

Il n'est pas besoin de chercher midi à 14 heures et de culpabiliser ses confrères !

De tous temps il y a eu des disparités de résultats entre les exploitations... cela n'entrainait pas les RJ et liquidations auxquels on assiste aujourd'hui, dans la plus grande indifférence.


Ceux qui professent vouloir la liberté et déplorent l'agitation sont comme le paysan qui voudrait récolter sans avoir semé.

Hors ligne

#23 08/12/2011 17:40:39

david24
Membre
Lieu: périgord vert
Date d'inscription: 16/10/2008
Messages: 5150
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3135
Site web

Re:

purée, j'avais pas vu qu'il y avait du freuz ici, il est temps que j'arrive big_smile


quand on casse un oeuf, c'est le jaune qui domine, quand on bat le blé c'est pareil!

Hors ligne

#24 08/12/2011 18:11:06

petit chat 29
Membre
Date d'inscription: 05/08/2008
Messages: 5042
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1851

Re:

doudou50 a écrit:

petit chat 29 a écrit:

doudou50 a écrit:


une exploitation a 1000€ l'ha de CA faudrai ptetre arreter de ce foutre de la gueule du monde
ou bien vend ton affaire et change de metier
car cest plutot l'EBE qui devrait etre a 1000€ ha

doudou , sur un autre troquet il en avait un qui n'était même pas à 760 € / ha ce CA ( 100 ha et au forfait )

ici en ebe c'est 2729 € / ha !

EBE a 2729€    ha ???   
je demande a voir
il y avoir beaucoup de lait/ha
avec des hors sol certainement alors
plus du photovoltaique
des exportations de matiere organique
et bocoup d'achat d'aliment

tu as faut sur certains points , aliments hors sol et exportation de MO , pour gaufrette , si les prix de nos produits augmentent de trop , les autres chacals ne vont pas rester en reste , ils vont aussi augmenter le prix de vente de leurs produits , donc on se retrouve au même stade ! la seul et unique alternative pour passer , c'est réduire son coût de revient .

et avec l'ebe cité par mes soins point besoin de bosser comme un malade 70 hr/ semaine ni d'avoir des "choses", faut être efficace dans toutes ses taches .

Hors ligne

#25 08/12/2011 18:14:10

doudou50
Membre
Lieu: basse normandie
Date d'inscription: 04/08/2009
Messages: 4083
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4062

Re:

petit chat 29 a écrit:

doudou50 a écrit:

petit chat 29 a écrit:


doudou , sur un autre troquet il en avait un qui n'était même pas à 760 € / ha ce CA ( 100 ha et au forfait )

ici en ebe c'est 2729 € / ha !

EBE a 2729€    ha ???   
je demande a voir
il y avoir beaucoup de lait/ha
avec des hors sol certainement alors
plus du photovoltaique
des exportations de matiere organique
et bocoup d'achat d'aliment

tu as faut sur certains points , aliments hors sol et exportation de MO , pour gaufrette , si les prix de nos produits augmentent de trop , les autres chacals ne vont pas rester en reste , ils vont aussi augmenter le prix de vente de leurs produits , donc on se retrouve au même stade ! la seul et unique alternative pour passer , c'est réduire son coût de revient .

et avec l'ebe cité par mes soins point besoin de bosser comme un malade 70 hr/ semaine ni d'avoir des "choses", faut être efficace dans toutes ses taches .

combien de quotas hectare si cest pas indiscret?

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB & geek
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Les marques
Acheter john deere
Acheter Massey Ferguson
Acheter Beiser
Acheter Kverneland
Avis Quivogne
Avis Actisol
Avis Vicon
Avis Agrisem
Chambre agriculture
Les familles
Tracteur agricole
Charrue
Déchaumeur
Semoir
Remorque
Andaineur
Nitrate de chaux
Porte Caisson
Pomme de terre
Les produits
John Deere 7830
New Holland t6080
Massey Ferguson 165
Stihl ms 390
Agritel
Météo Plein Champ
Fiat 640
John Deere 6830
France agricole
Autres pages
Blé Matif
Colza Matif
Mais Matif
News agriculture
Annonce agricole
Vidéo agriculture
Dossier agricoles
Semance
Partenaires
Galerie photo : la Ferme des Acacias
bactérie
gaz à effet de serre
Vacances campagne
gps tomtom
Ferguson en Périgord
Annonce de matériels
Photos agricoles
Photos de matériels agricoles
Jardin potager
Agriculture Biologique
Le blog de l'UNIFA
Avagri
Lesagri61


Mentions Légales