Les dernières actualités

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Sep 2018 183.50€/T   2.00
Déc 2018 185.50€/T   2.25
Mar 2019 187.50€/T   1.75
Mai 2019 189.50€/T   2.25

> > > Tous les cours du Blé MATIF

Colza MATIF

Aoû 2018 359.75€/T   1.00
Nov 2018 363.25€/T   -0.25
Fév 2019 363.25€/T   -0.50
Mai 2019 363.50€/T   -0.75

> > > Tous les cours du Colza MATIF

Maïs MATIF

Aoû 2018 169.00€/T   0.50
Nov 2018 171.50€/T   1.00
Jan 2019 175.00€/T   1.50
Mar 2019 177.25€/T   1.75

> > > Tous les cours du Maïs MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Le Baromètre des marques

Logo de John Deere

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Horsch

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Joskin

Catégorie Remorques

Logo de Amazone

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Syngenta

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents

Agriavis.com : le site militant de l'Agriculture. Donnez votre avis sur vos matériels agricoles, engrais, semences et plants, produits phytos, services...
Logo AgriAvis.com

Agriavis Forum,l'agriculture discutée par les agriculteurs!

Agriavis recueille l'avis des agriculteurs sur les matériels, semences et plants, engrais, produits phytosanitaires, services et produits pour les animaux qu'ils utilisent sur leur exploitation

Vous n'êtes pas identifié.

Les derniers posts

Discussion Réponses Dernier message
Où en êtes-vous dans la moisson 2018 ? par Agriavis.com  [ 1 2 3 ]
68 11399 Hier 21:38:03 par Ch
Vous en êtes à quoi ? par Ch  [ 1 2 3 … 211 ]
5269 2092424 Hier 21:26:26 par Ch
0 322 14/07/2018 08:55:20 par jief68
pieces pont avant zf caseih par didier.tcs
16 1822 14/07/2018 07:25:36 par didier.tcs
2 1163 11/07/2018 13:24:31 par baba3830

#1 15/02/2014 14:27:57

justine
Membre
Date d'inscription: 13/06/2013
Messages: 25
Sa cagnotte : 25

selon les indices du cniel ,le prix du lait en juin sera de 320e !
L EMBELLIE EST DE COURTE DUREE!

a moins que ....

Hors ligne

#2 15/02/2014 15:47:01

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

http://www.20minutes.fr/economie/129511 … urs-a-bout


AGROALIMENTAIRE – Alors que les prix du lait explosent au niveau mondial, les producteurs français ne voient pas leurs revenus progresser...

Fin février, les discussions seront terminées. Après quatre mois de négociations, la grande distribution et ses fournisseurs -les groupes laitiers- auront fixé le nouveau prix du lait. Les producteurs, qui n’ont pas directement voix au chapitre, n’osent même plus espérer une revalorisation de ce prix, actuellement autour de 35 centimes le litre.

>>A lire, l'interview de Dominique Chargé, président de la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL)

Et pourtant, rien n’explique qu’il soit aussi bas. Tirés par la demande, les prix ont bondi de 12% en deux ans au niveau mondial. En Allemagne, le prix du lait a enregistré six hausses depuis début 2012… Contre une seule en France. Où les producteurs sont au plus mal.

10.000 producteurs disparaissent chaque année

Paul de Montvalon, président de l’Office du lait, vient de recevoir les chiffres 2013: «Toutes les exploitations ont vu leurs revenus baisser. Dans le Finistère par exemple, le revenu moyen est de 13.000 euros par an, c’est moins que le Smic», s’insurge-t-il. Depuis la crise du lait en 2009, 10.000 producteurs disparaissent chaque année. Il en reste aujourd’hui 70.000 en France.

Les distributeurs, obnubilés par les prix bas, sont pointés du doigt. Serge Papin, le patron de Système U, l’a reconnu lui-même la semaine passée: «Il y a un manque de responsabilité des leaders de la grande distribution en France. (…) Je pense qu'il est temps de sortir de cette guerre des prix pour trouver la voie d'un équilibre nouveau profitable à tous». Et de citer le cas de l'Allemagne, où le lait est acheté à 40 centimes le litre, car «la grande distribution a voulu donner de l'air à la production».

«Le décalage avec les pays voisins est insupportable», renchérit Paul de Montvalon. «En décembre, un litre de lait rapportait 45 centimes à un producteur néerlandais, 41 centimes à un Allemand et seulement 36 centimes à un Français, alors qu’il était vendu exactement au même prix dans les supermarchés, autour de 90 centimes.»

La logique du «toujours plus»

Les distributeurs ne sont toutefois pas les seuls fautifs: «Si les producteurs allemands s’en sortent mieux que nous, c’est parce que leurs industriels parviennent à créer de la valeur ajoutée sur des produits laitiers comme le beurre ou la poudre de lait. En France, ces produits ne sont pas suffisamment valorisés», estime-t-il.

André Lefranc, président de l’Association des producteurs de lait indépendants (APLI), pointent lui aussi la responsabilité des groupes laitiers, qui cherchent «à négocier des volumes plutôt que des prix». Une logique renforcée par la fin programmée des quotas: le 1er avril 2015, Bruxelles ne limitera plus le nombre de litres de lait produits dans chaque pays. Du coup, les laiteries, coopératives comprises, entrent «dans la logique du toujours plus», s’insurge André Lefranc, «parfois même au détriment de la qualité».

Le producteur dénonce ainsi le «cracking» auquel s’adonnent les industriels: «Ils décortiquent de plus en plus le lait pour en revendre ses matières protéiques. Bien sûr, sans rien reverser aux producteurs. Quant aux consommateurs, ils boivent un liquide qui s’apparente à du lait, mais qui l’est de moins en moins».

La demande en mozzarella explose en Chine

Pour être moins dépendants des distributeurs français, les groupes laitiers, mais aussi certains producteurs, se tournent vers l’export. Notamment l’Asie et le Moyen-Orient, où l’essor de la classe moyenne s’accompagne d’une hausse de la consommation de lait et de produits laitiers. «En Chine par exemple, Pizza Hut ouvre un nouveau magasin chaque jour… La demande en mozzarella explose», détaille Dominique Chargé, président de l’entreprise Laïta et de la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL).

Mais cette stratégie ne convainc pas tous les producteurs. «Livrer du lait à la Chine, pourquoi pas, mais à l’Inde, qui est le premier producteur de lait au monde, c’est une aberration. Le lobby industriel tente de prendre des parts de marché partout et à tout prix, quitte à étouffer la production locale. Mais à l’heure du développement durable, ce n’est pas une stratégie pertinente», peste André Lefranc.

Hors ligne

#3 15/02/2014 16:52:26

niko76
Membre
Lieu: pays de caux
Date d'inscription: 11/05/2011
Messages: 593
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 586

Re:

ma coop nous a dit supérieur a 356€ moyenne cette année!(on quand même moin payé d’Europe)
Dans l'ouest de la France on commence crée une industrie exportation.
je trouve que on très en retard dans l'industrie du lait car on exporte je crois 4% de produit laitier .
en céréale exporte + 12%.

Dernière modification par niko76 (15/02/2014 16:54:17)


Premier semé premier récolté

Hors ligne

#4 15/02/2014 17:25:53

didier.tcs
Membre
Lieu: sud-est de l'auvergne
Date d'inscription: 26/07/2010
Messages: 3101
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3085

Re:

c est clair que les indus et la grande distib ,ont dégoutés les gens de boire de lait !

quand tu l écrème ,que tu enlève une partie des protéines,et que tu le passe a ultra hautes températures ,c est plus du lait ,mais un liquide blanc inbuvable!!!!
en tout cas ,ça vaut pas 35 ou 50cts le litre !

il faudrai revenir au lait entier pasteurisé et apprendre aux gens a s en servir !

Dernière modification par didier.tcs (15/02/2014 17:26:45)

Hors ligne

#5 15/02/2014 20:00:14

jura39
Membre
Date d'inscription: 30/05/2012
Messages: 130
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 128

Re:

lait à Comté ( AOC ) 0.48  euros de moyenne sur la dernière campagne

Hors ligne

#6 15/02/2014 20:08:44

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

jura39 a écrit:

Lait à Comté ( AOC ) 0.48  euros de moyenne sur la dernière campagne

C'est bien cool si on oubli les contraintes liées à l'appellation icon_redface , non ?

Et d'ici que l'on se propose aussi à l'insu de votre plein gré d'attaquer le marché ... icon_frown

Dernière modification par titian (15/02/2014 20:12:05)

Hors ligne

#7 15/02/2014 20:09:08

midu08
Membre
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 26/09/2010
Messages: 4014
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 4005

Re:

jura39 a écrit:

lait à Comté ( AOC ) 0.48  euros de moyenne sur la dernière campagne

Tais toi malheureux , tu vas faire des envieux !!  angelnight18


de toutes façons c est moins grave que si c,etait pire

Hors ligne

#8 15/02/2014 20:22:45

fol56
Membre
Lieu: BRETAGNE 56
Date d'inscription: 22/07/2013
Messages: 38
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 37

Re:

non je nepense pas que jura 39 va faire des envieux, car il a lui aussi des contraintes pour produire ce lait.

moi breton je ne sais pas si je suporterais ses contrainte et lui les notre.


quand nous l'on recevaient 204€ je me trouvais dans une region des alpes ou au meme moment la bas ils etaient payés 460€!!!!!!!!!   les boules!!!!!

je remets a tresorerie a flot pendant que eux investissent,c'est la vie.

Hors ligne

#9 16/02/2014 10:27:50

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

justine a écrit:

selon les indices du cniel ,le prix du lait en juin sera de 320e !
L EMBELLIE EST DE COURTE DUREE!

a moins que ....

J'ai aussi reçu ce SMS pour le moins décalé.

Déja avant un nouveau coup de barre, on l'a vus ou l'embellie ?

On en oublierait presque la réalité :



    http://www.milkprices.nl/




Pas mal la colonne 12 derniers mois 2013 et le classement de nos champions !

On est sur le podium mondial des moins bien payés : médaille de bronze Lactalis de justesse devant Sodiaal et d'une courte tête devant la décevante Fonterra.

Hors ligne

#10 16/02/2014 12:23:47

didier.tcs
Membre
Lieu: sud-est de l'auvergne
Date d'inscription: 26/07/2010
Messages: 3101
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 3085

Re:

c est le prix payé aux producteurs a 42 et 34 , c est pas le prix de base ?
on etait a 338 de base  moyenne 2013 chez bongrain ,et pas 359 ?

Hors ligne

#11 16/02/2014 14:12:57

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

didier.tcs a écrit:

c est le prix payé aux producteurs a 42 et 34 , c est pas le prix de base ?
on etait a 338 de base  moyenne 2013 chez bongrain ,et pas 359 ?

Le site batave est sérieux, tout est recalculé pour comparer.

Pour l'histoire des taux et comme nos laiteries aiment entretenir opportunément un flou artistique et ce même icon_damned hors prix différenciés et concept valeur du lait.

Dans les plupart des autres pays on parle en % de MG et MP c'est à dire en g/Kg ! et pas en g/L, il alors faut tenir compte de la densité du lait : environs 1,032.

D'ou une base France à 3,921 MG et 3,302 MP à ajuster à 4.2% MG et 3,4% MP pour comparer.

En plus parfois on est encore avec la MA ( matière azotée, urée non déduite )


Un autre lien sympa pour foutre mal au ventre :

http://www.frieslandcampina.com/english … -2014.aspx

Dernière modification par titian (16/02/2014 14:28:30)

Hors ligne

#12 17/02/2014 16:39:32

justine
Membre
Date d'inscription: 13/06/2013
Messages: 25
Sa cagnotte : 25

Re:

L ATLA prévoit un prix du lait allemand à 365 euros à partir de Mai ce qui impliquera une chute du prix francais . L embellie est de courte durée. Fais suivre aux collègues Apli Nationale

Hors ligne

#13 18/02/2014 14:56:04

justine
Membre
Date d'inscription: 13/06/2013
Messages: 25
Sa cagnotte : 25

Re:

COMMUNIQUE APLI Nationale

Fin de la plaisanterie !



Les raisons invoquées pour justifier la stagnation, voire la baisse du prix de base du lait français comparée aux cours européens et mondiaux ne suffisent plus aux producteurs français.

Si la véritable raison de cette situation vient du fait que certains distributeurs ne veulent pas appliquer les hausses nécessaires, l’APLI invite les industriels, privés et coopératives, à engager une grève collégiale des approvisionnements.

L’APLI s’engage à soutenir ce mouvement, mais aussi à sanctionner ceux qui n’y participeraient pas, avouant ainsi leurs ententes secrètes pour prospérer sur le dos des éleveurs, privilégiant les volumes au détriment de la rentabilité.

Si une action dans ce sens n’était pas mise en place pour aboutir à des accords « gagnant-gagnant », l’APLI, forte des révélations et preuves qu’elle possède concernant des accords de prix hors cadre interprofessionnel, solliciterait les organismes et institutions compétents pour engager les procédures visant à mettre un terme à ces ententes illicites.

L’APLI et ses adhérents ne sont pas dupes.

Les arguments de 2009 pour ne pas payer le lait à sa juste valeur ne sont plus d’actualité.

La situation que nous connaissons, comparée aux autres pays et dans un contexte laitier porteur, axée sur les arrangements illégaux, sur le dos des producteurs, constitue une véritable déclaration de guerre.

A la différence de 2009, informée des tenants et des aboutissants, l’APLI a les armes, les vraies…

André Lefranc,

Président de l’APLI Nationale

Hors ligne

#14 18/02/2014 15:44:19

dom61
Membre
Date d'inscription: 23/11/2013
Messages: 1954
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 1950

Re:

il y a un probleme sur le prix du lait , personne ne le conteste . il est meme proprement scandaleux ... maintenant je m'interroge sur les moyens pour contrer l'attitude des distributeurs ???? inviter les industriels a ne pas livrer les distributeurs est seduisant sur le papier completement uthopique dans la réalité , c'est un peu comme faire la greve de livraison du lait , on sait ce que cela donne ... En faisant ce commentaire je ne donne pas la solution je suis bien d'accord .... mais en revanche les producteurs souffrent de la division sur le terrain ... dans ma region des producteurs appartenant a l'APLI ont fait liste chambre agri avec la coordination rurale. ces meme producteurs ont des projets de grosses etables pour se preparer a l'apres-quota et parit sur le fait qu'un bon nombre d petit producteurs vont arreter... il y a surement les memes a la fnsea je suis d'accord , j'en connais meme a la conf ... cependant le constat que je fais c'est que cette division des producteurs de lait sert les distributeurs ...

Hors ligne

#15 18/02/2014 17:49:04

titian
Membre
Lieu: Aquitaine / Béarn
Date d'inscription: 04/11/2009
Messages: 923
Sa cagnotte : 923

Re:

icon_damned Agiter la division c'est la meilleure façons pour accompagner un statu quo.
Fort heureusement même la FNPL ne veut plus faire les commerciaux pour les industriels, bravo à elle même si c'est tardif.

Hors ligne

#16 19/02/2014 21:03:28

justine
Membre
Date d'inscription: 13/06/2013
Messages: 25
Sa cagnotte : 25

Re:

vendre ou acheter du lait a 60cts en gms conduit les producteurs de lait a la faillitte ,5000 disparaissent et 400 se suicident par an !STOP! fais suivre aux collegues ...

Hors ligne

#17 24/10/2017 16:25:23

rougeasse
Nouveau membre
Date d'inscription: 24/10/2017
Messages: 2
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 2

Re:

justine a écrit:

selon les indices du cniel ,le prix du lait en juin sera de 320e !
L EMBELLIE EST DE COURTE DUREE!

a moins que ....

parralele sur les prix du lait. pour repondre a la demande en beurre mondiale la production de lait devrait etre etendue... donc augmentation des prix. Les cours du lait sont maintenus bas...  Vous en pensez quoi ?
https://youtu.be/7H25fkt7zcQ

Hors ligne

#18 24/10/2017 16:38:10

jura39
Membre
Date d'inscription: 30/05/2012
Messages: 130
Son Agriavispace
Sa cagnotte : 128

Re:

titian a écrit:

jura39 a écrit:

Lait à Comté ( AOC ) 0.48  euros de moyenne sur la dernière campagne

C'est bien cool si on oubli les contraintes liées à l'appellation icon_redface , non ?

Et d'ici que l'on se propose aussi à l'insu de votre plein gré d'attaquer le marché ... icon_frown

lait à 520 euros / tonne , bien sur , il y a des contraintes , mais elles sont acceptées , et les producteurs de lait à Comté ne retournent jamais en lait " standard"

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB & geek
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Les marques
Acheter john deere
Acheter Massey Ferguson
Acheter Beiser
Acheter Kverneland
Avis Quivogne
Avis Actisol
Avis Vicon
Avis Agrisem
Chambre agriculture
Les familles
Tracteur agricole
Charrue
Déchaumeur
Semoir
Remorque
Andaineur
Nitrate de chaux
Porte Caisson
Pomme de terre
Les produits
John Deere 7830
New Holland t6080
Massey Ferguson 165
Stihl ms 390
Agritel
Météo Plein Champ
Fiat 640
John Deere 6830
France agricole
Autres pages
Blé Matif
Colza Matif
Mais Matif
News agriculture
Annonce agricole
Vidéo agriculture
Dossier agricoles
Semance
Partenaires
Galerie photo : la Ferme des Acacias
bactérie
gaz à effet de serre
Vacances campagne
gps tomtom
Ferguson en Périgord
Annonce de matériels
Photos agricoles
Photos de matériels agricoles
Jardin potager
Agriculture Biologique
Le blog de l'UNIFA
Avagri
Lesagri61


Mentions Légales